Capturé ! Stérilisé et identifié...

Publié le 12 Février 2014

Capturé ! Stérilisé et identifié...

A l'entrée de l'hiver, j'avais découvert trois chatons qui sortaient d'un de nos abris en polystyrène installés dans le parc de Bligny : deux noirs dont un à poils longs et un gris genre chartreux. Personne n'était disponible pour les capturer ni pour les accueillir en attendant mieux. Chacun connaît le cas de conscience que pose la capture des chatons. Ils sont trop jeunes pour être stérilisés et pas forcément "socialisables"... Quand ils atteignent l'âge d'être opérés, il devient difficile de les remettre dans la nature sur leur lieu de capture, sans avoir le sentiment de les abandonner. Aussi personne ne souhaite s'imposer ce dilemme.

Dimanche soir j'ai trouvé le petit noir à poil court dans une trappe après plusieurs tentatives infructueuses depuis samedi matin. A côté de la trappe fermée, celui à poil long n'a rien perdu du spectacle. De quoi le rendre méfiant.

Une fois la trappe disposée, il convient de vérifier toutes les deux heures, est-elle "garnie" ou non ?

Ah oui, le métier de trappeur de chats n'est pas de tout repos et demande une certaine disponibilité. C'est la raison pour laquelle je ne reçois aucune candidature !

Quand le bulletin d'adhésion/cotisation revient accompagné d'un chèque, le verso reste désespérément vierge ! Seule l'équipe des nourrisseurs compte une poignée de bénévoles.
Quand le bulletin d'adhésion/cotisation revient accompagné d'un chèque, le verso reste désespérément vierge ! Seule l'équipe des nourrisseurs compte une poignée de bénévoles.

Quand le bulletin d'adhésion/cotisation revient accompagné d'un chèque, le verso reste désespérément vierge ! Seule l'équipe des nourrisseurs compte une poignée de bénévoles.

Ma prise était-elle en âge d'être opérée ? Mardi matin le vétérinaire l'a confirmé. Oui ce jeune mâle de six ou sept mois peut être castré. En revanche il n'y a plus rien à faire pour l'ulcère cicatrisé sur son oeil gauche. Que voit-il avec cet oeil ? Difficile à dire.

La semaine prochaine INUIT retournera vers sa vie ... libre avec tous les risques qu'elle comporte. Il sera nourri, il aura de quoi s'abriter.

La semaine prochaine INUIT retournera vers sa vie ... libre avec tous les risques qu'elle comporte. Il sera nourri, il aura de quoi s'abriter.

Que faire d'autre de lui ? Il grogne, il souffle dès qu'on ouvre sa cage.

Que faire d'autre de lui ? Il grogne, il souffle dès qu'on ouvre sa cage.

Rédigé par Monique

Commenter cet article