CARAMEL ...article sur le "Parisien"

Publié le 27 Février 2014

La presse a parlé de la manifestation qui s'est déroulée le 21 février à Angers. Il n'est pas inintéressant de lire les réactions des lecteurs de cet article du "Parisien".

Rédigé par Monique

Commenter cet article

Yvan 05/03/2014 16:34

Simple Joël,
Pour que notre président soit sensible à la cause animal, il faudrait donner le droit de vote aux chats en les déclarant musulmans et étrangers.

Monique 28/02/2014 17:14

L'acte du restaurateur est atroce et je ne comprends pas l'attitude de la SPAA d'Angers qui s'est montrée satisfaite du jugement dès la fin de l'audience. Comme vous le savez une manifestation de protestation a été organisée le 21 février. Un article paru le matin même dans la presse locale a mis le feu aux poudres car le Président de la SPAA d'Angers a estimé que la manifestation prévue ne servait à rien (nous connaissons toutes la portée des manifestations qui n'émeuvent personne). Il a dit qu'il fallait ne pas trop en faire. Une petitition a été lancée le soir même pour demander la démission du Dr Bernardin -Président de la SPAA d'Angers - non pas de son poste à Angers mais de celui de Secrétaire général de la Confédération des SPA de France. Ce que les signataires de cette pétition semblent ne pas savoir c'est que le Dr Bernardin n'est pas un élu du peuple mais il est élu par les Adhérents de la CNSPA, c'est à dire les SPA affiliées (comme nous). De plus, ce qui lui est reproché, c'est d'avoir dit que la manifestation ne sert à rien... il me semble que ce qui pourrait lui être reproché, avec plus de raisons, c'est d'avoir accepté le jugement sans broncher.

Monique 03/03/2014 14:42

L'affaire "Caramel" est évoquée sur le site de la SPAA d'Angers de façon plutôt laconique http://www.spaa-angers.com/pages/maltraitances-animales-et-justices/un-chat-martyrise-a-brissac.html

Suzanne 03/03/2014 14:31

Ah, je ne connaissais pas cette différence, mais ça ne change en rien quant à la compréhension de leur décision !
Qu'est ce qui peut motiver et expliquer ce laxisme œuvrant contre une défense soutenue, due, aux animaux, face à une situation ne mettant en avant qu'un comportement essentiellement criminel, ayant bien donné la mort à un animal domestique ?
Un restaurateur n'est il pas le mieux placé que quiconque d'autre, pour nourrir un chat qui a faim, vu les restes qui doivent joncher ses poubelles ? Ça ne lui coûtait rien.

Monique 01/03/2014 20:30

Suzanne il ne faut pas confondre. La SPA qui a été épinglée pour une gestion plus que discutable est celle dont le siège est à Paris. La SPAA d'Angers est une SPA indépendante, comme notre association, affiliée à la Confédération Nationale des SPA de France. Vraiment rien de commun avec l'association parisienne.

Suzanne 01/03/2014 17:57

Comme par hasard, leur patrimoine somptueux sur la côte d'azur !

Suzanne 01/03/2014 17:54

Le Docteur Bernardin et toute la clique du tribunal ont du se mettre d'accord quant à l'attitude à avoir afin que l'affaire soit étouffée ! La SPA n'a plus la réputation qu'elle avait à ses débuts comme protectrice des animaux, mais à ce jour elle brille par divers scandales de détournements de grosses sommes. Quelques uns d'entre eux se sont fait épingler pour leur patrimoine somptueux.
Gamine, quand nous partions en vacances, mon père leur faisait appel pour garder toutou, ils étaient irréprochables. Aujourd'hui j'entends de nombreuses personnes s'en plaindre, ils ne s'occuperaient pas des pensionnaires.
Le gouvernement a la mauvaise habitude de jeter les pétitions, dans nos manifs Manu la gazouille avait peur des bébés dans leur poussette, maintenant ils ont peur des chats.
Mais la dernière manif que nous avons faite a plus porté, car nous sommes proches des élections, par contre nous ne sommes pas dupes, le projet n'est pas pour longtemps au placard !!! Hélas.
De mon côté je n'ai pas de nouvelles du restaurateur mais ce que vous dites n'est pas surprenant, car comment peut il espérer une bonne pub avec telle barbarie ?
Les clients ne sont pas dupes et plus nombreux à aimer les animaux que l'on ne croit, souvent on n'en veut pas chez soi pour ne pas avoir le temps et l'espace, ce n'est pas un désamour, au contraire c'est les respecter ! Un animal de nos jours a un statut social.

Je me dis depuis le début que ce restaurateur devait avoir de gros problèmes pour décharger sa violence sur un animal innocent, ainsi vous semblez le confirmer.
Je vais essayer d'en savoir plus.

joelle 01/03/2014 10:18

Une manifestation a toujours un impact même si le but recherché n'est pas atteint. Je considère que la place du Docteur Bernardin aurait dû malgré tout être avec les manifestants vu sa position dans le secteur de la protection animale dont il est le garant. Qui mieux que lui peut être le porte parole des animaux innocents qui ne peuvent se défendre ? Quant au monstre de la pizzeria qu'il soit puni comme il le mérite. J'ai lu récemment qu'il était en faillite, qu'il paie d'une façon ou d'une autre pour l'acte monstrueux qu'il a commis sur ce pauvre Caramel qui a laissé sa vie parce que son seul défaut était de chercher un peu de nourriture qu'on lui refusait

Monique 01/03/2014 01:32

Le Docteur Bernardin n'est pas le seul à penser qu'une telle manifestation ne sert à rien. Souvenons nous des centaines de milliers de personnes dans la rue au printemps dernier, contre l'adoption de la Loi dite du mariage pour tous... pour quel résultat ? Ce qui me choque ce n'est pas qu'il ait refusé de manifester c'est qu'il n'ait pas protesté contre le verdict ridicule. La SPAA d'Angers considère, comme sans doute le Juge, que ce malfaisant sera assez puni dans sa vie de tous les jours, mauvaise réputation, pizzeria désertée ou presque... Selon les uns, la pizzeria est fermée, en vente...selon d'autres sources, elle est toujours en activité. ??

Joelle 28/02/2014 23:05

J'ai également du mal à comprendre l'attitude de la SPAA d'Angers dont la mission première est de protéger les animaux et qui ne semble pas le moins du monde choquée devant une telle cruauté. Etonnée aussi de la réaction du Président Bernardin qui aurait dû approuver hautement la manifestation et être aux côtés de tous ceux qui se sont mobilisés en mémoire du martyre de Caramel pour obtenir de la part de la justice une peine exemplaire pour ce monstre.

Suzanne 27/02/2014 15:00

Que d’amalgames dans les coms, pauvre France !
Soyons avocat du diable : que peut on attendre de Taubira quand elle-même fait l'objet de comparaisons animales et qui viennent de ... ?
Quant à Hollande, si c'est la rue du cirque qui l'attire plus que d'autres, va t il pour autant donner sa préférence à la défense des animaux ? Je crois qu'il préfère les bipèdes, mais à condition qu'ils soient à quatre pattes allongés ! A partir de là, prendre position autre ?
Au bout, toutes ces confusions sont bien pratiques quand on ne veut pas prendre position. Mais nous ne saurons jamais pourquoi une justice à deux vitesses : Oscar prison ferme, Caramel prison avec sursis et pourtant Caramel est mort !!!

joelle 28/02/2014 14:53

Le pauvre Caramel a eu la malchance de tomber sur un monstre de la pire espèce car non seulement il a fait souffrir délibérément ce malheureux chat en le condamnant à mourir à petits feux ce qui est inacceptable d'autant plus son acte était prémédité, pas de clémence pour les actes de barbarie sur des animaux innocents, J'ai lu dans la presse que ses clients avaient déserté ce lieu funeste et que son restaurant était fermé, c'est on peut dire un début de justice vis à vis de la mémoire de Caramel qui restera hélas le symbole de la maltraitance animale cette dernière n'étant pas prête de s'arrêter si rien n'est fait pour punir les coupables. Je souhaite de tout coeur ne plus avoir à lire ce genre d'atrocités qui me bouleverse ayant vécu moi même il y a quelques années la maltraitance toujours présente dans mon esprit de ma petite chatte Noée

Suzanne 28/02/2014 13:54

Oui, Farid avait des antécédents ! mais l'acte du restaurateur ne vaut pas mieux et je dirai est pire.
Car tout au plus, si le Farid est jeune et vient d'un milieu défavorisé qui pourraient constituer des circonstances, non atténuantes, mais explicatives !!! car ras le bol les excuses ! Le restaurateur, à moins que je n'ai pas tout suivi, est d'âge mûr et exerce une profession, laquelle de plus, en contact constant avec le public, laquelle devrait exiger un exemple de comportement, lequel passe par le respect grand spectre, n'excluant pas celui que nous devons aux animaux, oh, sans l'obliger à les aimer s'il en est incapable ! Mais avec tel comportement barbare, aime t il les humains ?
Donc, ce restaurateur est le type même qui devrait être sévèrement sanctionné, car son acte est délibérément orienté vers le meurtre voulu, quand celui de Farid, allez, soyons indulgents à la veille du jour du seigneur, se rapproche plus d'un acte non maîtrisé et imbécile !
Pour conclure, Caramel n'avait aucune chance de survivre, le restaurateur est hautement coupable, comment son restaurant peut il survivre à un tel acte de barbarie quand nous devons donner l'exemple, et comment des Farids & Cie peuvent- ils ne pas s'en inspirer ?
Non, cette décision de justice est très grave, les juges ne l'ont pas examinée dans le fond et pourquoi ? Parce qu' ils sont à la botte de Hollande qui donne la préférence aux dossiers plus sulfureux et surtout lucratifs, un chat ? Pfffffffffffff.

Monique 27/02/2014 18:27

Farid (Marseille) qui s'en est pris au petit Oscar avait déjà été condamné huit fois pour actes de violence et puis les peines prononcées dépendent des Juges et au préalable des réquisitions des Procureurs. La position prise par Hollande est tellement rétrograde, autant que celles prises aux XIXème siècle par les Députés qui ne voyaient pas l'intérêt de voter une loi qui protégerait les animaux.

Joel 27/02/2014 13:22

La réaction du Président de la République à l'égard du statut de l'animal est sans surprise.
Ses seules actions étant purement électoralistes, il réfère flatter le communautarisme et les factions plus "apporteuses" de voix.