ZINGARA...toute une histoire !

Publié le 29 Août 2014

ZINGARA...toute une histoire !

Au début du mois d'août 2007 nous avions accueilli une jolie chatte noire et blanche qui squattait un jardin de Marcoussis, elle était accompagnée de son chaton. La maîtresse des lieux l'aurait bien gardée mais son mari (ah les maris !) considérait qu'il y avait assez de chats à la maison.

Une fois stérilisée et identifiée elle avait malencontreusement été confiée, avec sa carte de tatouage, par une responsable de notre association, à une résidente d'une maison de retraite. Aucun contrat d'adoption n'avait été rédigé car, m'a-t-on dit, elle était "à l'essai".

Lorsque je me mis en rapport avec "l'essayeuse" j'eus la désagréable surprise d'apprendre que l'essai n'ayant pas été concluant, la chatte avait été donnée à quelqu'un d'autre ! A qui ? A une personne qui rendait visite à une autre pensionnaire de cette même maison de retraite.

Son nom ? Son adresse ? Mon interlocutrice l'ignorait. Au terme d'une véritable enquête j'avais finalement obtenu les réponses à mes questions.

Cette jolie Zingara était toujours officiellement notre propriété. Aussi je me mis en rapport avec la famille où vivait notre chatte pour proposer une adoption en règle.

Là je me heurtai à un mur :

- Pas question de signer un contrat d'adoption pour un chat ! On me l'a donné sans conditions, n'insistez pas ! Ce n'est qu'un chat ! On aura tout vu, signer un contrat d'adoption pour un chat ! Et puis quoi encore !

Aucun argument ne parvenant à faire changer d'avis cette tête de mule, je lui déclarai que je viendrai récupérer notre chatte.

- Quand vous voulez !

- Dans ce cas, je viens tout de suite !

Bon...cette famille habitait le fin fond de l'Eure et Loir et l'après-midi était déjà très entamé mais quand on veut rester crédible, on fait ce qu'on dit !

GPS en marche, en route !

Arrivée à destination je ne pus rien faire d'autre que faire entrer Zingara dans ma cage de transport pour la ramener à la maison.

Le temps passa, Zingara était une adorable chatte qui séduisit un jour un jeune couple habitant près de Montlhéry. Bien entendu Elodie et Jérémy promirent de veiller pour toujours sur notre chatte à laquelle je m'étais très attachée. Un contrat en bonne et due forme fut signé le 17 mars 2009 par les deux adoptants et le changement de propriétaire scella cette bonne adoption. Un changement de propriétaire un peu compliqué car la carte de tatouage avait été perdue, probablement jetée.

Sur Facebook je consulte souvent un site intitulé :

A SORTIR D'URGENCE DE FOURRIERE RP ET AUTRES RÉGIONS

Les photos de chats non réclamés par leur propriétaire se succèdent. Pauvres animaux laissés pour compte qui ont fait un jour la joie d'une famille et qui sont maintenant dans l'antichambre de la mort. Seules les associations peuvent les en faire sortir. Une date limite pour les réserver est indiquée, au delà de cette date c'est le vétérinaire qui viendra faire la piqure finale. Ceux qui sont sélectionnés par les associations recevront, le cas échéant, une identification par puce électronique, une primo vaccination typhus/corysa après avoir subi un test de dépistage des maladies spécifiques aux chats.

Vous vous en doutez, en général, les associations ne feront sortir que les animaux qu'elles auront la possibilité de faire adopter. D'ailleurs serait-il raisonnable d'encombrer les refuges déjà surchargés avec des animaux non adoptables, âgés ou peu sociables, qui ne séduiront jamais personne ?

Certaines photos portent l'indication "RÉSERVÉ par telle ou telle association" Ouf !

Chacune de ces photos est un vrai crève coeur...Mardi dernier, le 26 août je tombe ... de mon siège !

n° 15497 - ZINGARA - noir et blanc poil long - Femelle - 9 ans et 7 mois - très sociable - tatouée

n° 15497 - ZINGARA - noir et blanc poil long - Femelle - 9 ans et 7 mois - très sociable - tatouée

Notre ZINGARA en fourrière !! Rien n'indique qu'elle soit réservée ...rien d'étonnant à cela, neuf ans ! Qui voudrait adopter une chatte de neuf ans ?

Je fouille mon fichier d'adoptions et j'en sors le contrat la concernant. Le numéro de portable a été attribué à une autre personne qui rouspète car elle a déjà été appelée par la fourrière ! Je vous passe toutes mes tentatives pour mettre la main sur mes gentils adoptants. Je fais chou blanc, tout comme les gestionnaires de la fourrière avant moi. ZINGARA n'a pas non plus été déclarée perdue au fichier félin.

La suite vous l'imaginez très bien, j'ai fait ce qu'il fallait pour la récupérer. C'est chose faite depuis hier jeudi. Cette fois ci ce n'est pas dans le Loir et Cher que je suis allée la rechercher mais en Seine et Marne.

Elle est un peu maigrichonne et boude la nourriture que je lui propose. Ce qu'elle réclame ce sont des câlins, elle va en avoir ...

Mon histoire ne s'arrête pas là.

La photo qui suivait celle de ZINGARA ne portait pas non plus l'indication "Réservé"...La voici :

n° 15484 - noir et blanc - Mâle entier - environ 5 ans - sociable - probablement FIV + ??????? mais pas de test effectué ........

n° 15484 - noir et blanc - Mâle entier - environ 5 ans - sociable - probablement FIV + ??????? mais pas de test effectué ........

Certes le gros matou en possession de tout son attirail a bien le profil des chats FIV + ! Quelle association peut espérer le faire adopter ? Son avenir m'est apparu des plus incertains ...J'ai craqué devant cette photo attendrissante et j'ai dit que je le prenais.

Dès lors, il a reçu une puce électronique, une primo vaccination typhus/corysa et le test qui a été pratiqué a bien confirmé qu'il est séropositif.

A mon retour en Essonne je l'ai déposé chez notre vétérinaire préféré qui l'a débarrassé ce matin de ses boules encombrantes. Il ne restait plus qu'à lui trouver un nom. Je l'ai appelé JACKPOT !

Ben oui quoi, avec ce matou j'ai touché le JACKPOT !

Il passe sa première nuit dans une cage de ma chatterie et je croise les doigts pour qu'il fasse bon ménage avec le reste de la meute.

Si vous voulez, comme moi, vous exposer à la tentation de faire un sauvetage, connectez vous sur Facebook et consultez le site en question. Si vous y voyez la photo d'un chat que votre coeur, à défaut de votre raison, vous incite à vouloir sauver, faites moi signe. Notre association pourra le faire sortir pour vous.

Il est minuit quinze, Il y a quelques minutes 13 photos viennent d'être ajoutées sur le site...un exemple ci-dessous :

n° 24819 femelle de 1/2 ans noir et blanc très très sociable

n° 24819 femelle de 1/2 ans noir et blanc très très sociable

Rédigé par Monique

Commenter cet article

Marianne 31/08/2014 12:25

Ce n'est pas croyable ça Monique, quelle "chance" que vous l'ayez vu....et quel bonheur pour Jackpot...Les adoptants auraient au moins pu vous contacter avant de la balancer on ne sait ou.....Bon enfin la connerie humaine n'a jamais de limite....
En espérant que la petiote d'1 an 1/2 va pouvoir sortir......

Joelle 31/08/2014 19:57

Je suis bien de votre avis Monique, ne pas s'inquiéter de la disparition de son animal me sidère, mais la compassion n'est pas la qualité première chez beaucoup d'humains hélas ! cette personne n'était pas attachée à sa petite bête. Quand on aime son animal on se met en quatre pour le retrouver il me semble, malheureusement combien sont dans le cas de Zingara abandonnés lâchement et qui finissent leur pauvre vie dans l'antichambre de la mort. C'est horrible, pauvres animaux.

Monique 31/08/2014 16:46

Je ne comprends pas non plus pourquoi Zingara s'est retrouvée en fourrière sans que ses adoptants ne s'inquiètent d'elle. Ils ne peuvent pas avoir oublié qu'ils ont changé de numéro de téléphone et d'adresse ! Lui et elle ont signé le contrat d'adoption qui est à son nom à elle. Depuis elle s'est peut-être mariée avec quelqu'un qui n'aime pas les chats. Dans ce cas là, elle aurait changé de nom et comme ce n'est pas un patronyme rare, impossible de la retrouver.

Joelle 31/08/2014 14:40

Ces gens qui abandonnent leurs animaux sont abjects, je les hais, ils manquent complètement de compassion, comment peut on agir de cette manière vis à vis d'un animal innocent dont on se débarrasse comme un objet devenu inutile, de surcroît dans le cas de Zingara ils sont en plus incorrects, je suis bien de votre avis pas de remède hélas contre la connerie humaine, Dans son malheur elle a eu beaucoup de chance cette petite puce.

Monique 31/08/2014 12:55

Toutes ces photos sur le site qui donne la liste des chats de fourrière font mal au coeur. Il y a celle d'un chat tigré de 14 ans que personne ne semble vouloir prendre... Je ne peux pas les accueillir tous !

Joelle 30/08/2014 09:38

Tout se termine bien pour ces adorables matous, grâce à vous Monique, mais combien n'ont pas la chance de croiser votre chemin ! certains humains sont abjects ! comment ne pas s'émouvoir devant tant de misère, il est bien évident que j'aurai agi de la même façon, ma maison vient d'accueillir une autre boule de poils, un petit lapin domestique qui aurait fini ses jours à la SPA, voir plus horrible dans une marmite, j'ai à nouveau craqué !
Caresses à vos deux minouchons