Notre bien-aimé Pirate

Publié le 2 Septembre 2016

avril 2016 ... Avant/Après
avril 2016 ... Avant/Après

avril 2016 ... Avant/Après

Au début du mois d'avril nous vous avons présenté ce chat qui ne s'appelait pas encore Pirate. Il n'était qu'un chat anonyme en souffrance, sans famille et sans domicile.

Sa chance a été de croiser le chemin de Catherine, une personne au grand cœur. Si notre association a organisé son opération par nos vétérinaires habituels, c'est Catherine et Marie-Dévote, sa sœur, qui ont intégralement couvert les frais vétérinaires et accueilli le convalescent.

Toute la famille a contribué a fournir la nourriture et les câlins à ce pauvre chat.Les enfants n'ont pas été avares de caresses et d'attentions touchantes. La biopsie qui a été faite de cet œil a confirmé les craintes de nos vétérinaires : cette masse était malheureusement cancéreuse et l'avenir de notre pauvre Pirate bien incertain.

Août 2016 : Une nouvelle grosseur est apparue sur la joue de Pirate. Il ne semblait pas en souffrir, aussi, d'un commun accord, nous avons décidé de la lui faire enlever.

Il n'est pas utile d'envoyer ce nouveau prélèvement au laboratoire... Cette deuxième intervention lui donnera un supplément de vie. Pour combien de temps ? Personne ne peut le dire. Ce qui est certain c'est que Pirate recevra tous les câlins, toutes les douceurs imaginables pendant le reste de sa vie.

Notre activité, souvent lourde a porter, nous donne parfois cette joie de rencontrer des personnes dont le cœur est immense. C'est inestimable et cela me touche plus que je ne saurais le dire ou l'écrire.

Rédigé par Monique

Commenter cet article

Hoerter 03/09/2016 15:30

Espérons que Pirate profite d'un peu de douceur sans souffrance!! l'association m'en a sorti un de la rue l'automne dernier et Epulis récidivant , trois opérations et biopsie !! cela s'avérait cancéreux mais il semblerait qu'à la dernière intervention , tout ait été retiré !! au scanner , plus rien !! si je n'avais pas crié au secours pour lui , à l'heure actuelle il serait mort , car je le soignais très tôt le matin , souvent dans le noir et me serait aperçue trop tard qu'il avait du mal à mâcher !!! et là il est entouré d'affection !!! des fois on fait des petits miracles et ça aide à continuer !! bonne chance Pirate

Monique 02/09/2016 16:00

Le vétérinaire nous a dit qu'il n'y aurait pas de 3ème intervention possible. Il faudrait un vrai miracle pour qu'il n'y ait pas de nouvelle récidive. Tout supplément de vie est appréciable quand il n'y a pas de souffrances.

joelle 02/09/2016 17:09

Entièrement d'accord avec vous Monique pour avoir vécu cela avec une épée au dessus de la tête pendant la maladie incurable de mon adorable Ugo

Jean-Marc 02/09/2016 15:49

L'histoire de ce chat m'a toujours ému. Bravo et merci aux personnes qui permettent à Pirate de vivre aimé, soigné et entouré. Je lui souhaite également de poursuivre longtemps cette belle vie. Chapeau !

joelle 02/09/2016 15:14

Petit Pirate tu as eu la chance de croiser le chemin d' une famille aimante au grand coeur qui t'a apporté toute sa tendresse et le bonheur que tu méritais, bonheur que chaque chat devrait avoir et dont certains sont trop souvent malheureusement exclus ! merci à tous tes bienfaiteurs, même si une épée est posée au dessus de ta tête chaque jour qui passe est une victoire sur l'adversité, longue vie à toi petit bonhomme