La mort ne respecte rien !

Publié le 27 Décembre 2016

... Même pas les Fêtes de fin d'année !

Le 22 décembre Léa s'est endormie paisiblement. Depuis deux ou trois jours elle ne s'alimentait plus, buvait juste un peu. J'avais rendez-vous  avec notre vétérinaire ce jour là, à midi, pour la faire endormir mais elle nous a devancés, il était une heure du matin quand elle est partie. 

Léa était entrée dans notre vie au cours de l'été 2012. Elle avait été abandonnée à la clinique vétérinaire pour y être euthanasiée à cause de son grand âge (sic). 

 

31 août 2012

31 août 2012

19 janvier 2013

19 janvier 2013

18 septembre 2015 avec BB Silver (recueilli à Bligny un mois plus tôt);

18 septembre 2015 avec BB Silver (recueilli à Bligny un mois plus tôt);

17 juillet 2016, depuis qu'elle a été victime d'un AVC, elle ne voit plus, elle dort beaucoup mais apprécie toujours les caresses et la bonne nourriture.

17 juillet 2016, depuis qu'elle a été victime d'un AVC, elle ne voit plus, elle dort beaucoup mais apprécie toujours les caresses et la bonne nourriture.

Je l'enfermais dans une cage pour qu'au moment de la distribution des repas les autres chats ne lui volent pas les petits sachets d'aliment qu'elle aimait. Elle dormait la plupart du temps et "consommait" beaucoup d'alèses.

Pauvre petite mammy Léa, elle laisse un grand vide !

Ma journée du 22 décembre s'est poursuivie au Crématorium pour animaux. 

 

Hier, lundi 26 décembre, c'est Dallas que j'ai conduite en urgence chez nos vétérinaires. En deux jours, elle avait perdu du poids, elle bavait. Je n'avais aucun espoir de la revoir en vie. Hélas je ne m'étais pas trompée. Ce matin, il est apparu clairement que la perfusion ne ferait pas baisser son taux d'urée. Il n'y aurait pas de miracle et personne ne désirait la faire souffrir inutilement.

Le Docteur Thibault lui a donné la paix. 

Souvenez-vous, le 21 novembre, je vous écrivais "Dallas est malade".

Dallas n'avait que huit ans et demi. Elle est allée rejoindre sa fratrie, Dandy, Darling et Datcha. 

Cette période de fin d'année est décidément affreusement triste. 

 

Rédigé par Monique

Commenter cet article

vrolant 27/12/2016 23:16

C'est une période difficile pour les êtres affaiblis par la maladie, qu'ils soient humains ou animaux.
Ces braves matous auront vécus une fin de vie la plus douce possible, qu'elle soit aidée ou naturelle. J'espère pour vous et vos petits protégés une meilleure fin d'année.

Joel 27/12/2016 21:28

Deux gentilles petites chattes, aussi douce l'une que l'autre. Pour Léa c'est un peu plus dans l'ordre des choses qu'elle s'en soit allée, elle était âgée et son état se dégradait rapidement, la mauvaise nouvelle était attendue à court terme. Mais pour Dallas c'est un départ bien trop anticipé. Il faut maintenant s'habituer à ne plus l'attendre pour la faire rentrer dans la chatterie.

Suzanne 27/12/2016 21:12

Monique et J.Marc, je m'associe à votre peine, certes, c'est douloureux de ne pas savoir ce qu'ils deviennent, autant dire que leur fantôme nous hante à vie mais ce n'est pas pour autant une réjouissance de les voir partir ... c'est le seul moment où ils nous font du chagrin.
Par contre de savoir qu'ils ont été aimés en fin de vie, fait passer un peu la douleur. Puis nous partageons votre chagrin même dans le silence ...

Joelle 27/12/2016 20:42

Toute ma sympathie et mon soutien, bon courage pour vous Monique et Jean-Marc, dans ces périodes si difficiles. quand on les

Marie-Claude 27/12/2016 19:44

C'est une période difficile pour les êtres faibles qu'ils soient humains ou animaux. Seule consolation, ils sont en accueil au mieux qu'ils puissent espérer et leur mort naturelle ou assistée est douce. Notre seule consolation est de faire ce que l'on peut pour eux. Me Claude

Jean-Marc 27/12/2016 18:45

C'est une fin d'année abominable en effet. Léa était superbe, au moins est elle partie chez elle. J'espérais un peu pour Dallas mais comme vous dites la faucheuse ne respecte rien. Chez nous aussi c'est assez triste avec des disparus, sans trop d'espoir ...
Toutes mes amicales pensées de soutien dans cette sale période.

Jean-Marc 28/12/2016 06:57

C'est dans la Somme

Monique 28/12/2016 03:21

J'avais lu un peu trop vite... la minette abandonnée n'est pas à Longjumeau mais à Longueau ... je vais regarder où se trouve cette ville...

Monique 27/12/2016 19:16

Merci pour votre gentil message Jean-Marc. Oui c'est un peu difficile ces jours ci...ET... je viens de voir, sur la page Facebook de la clinique vétérinaire de Longjumeau, un article concernant une chatte tigrée (la même que Léa) aveugle, abandonnée le lendemain de Noël. Mon premier mouvement à été de me dire : Je vais la chercher ! Je dois être tombée sur la tête !! Je lis attentivement tous les commentaires et je suis sûre que quelqu'un va la recueillir.

Chez vous, les nouvelles ne sont pas fameuses non plus avec ces disparitions qui sont souvent pires que la mort annoncée. Ne pas savoir et imaginer la détresse de ces animaux qu'on aime, c'est terriblement éprouvant. Courage à vous aussi mon ami.