RÉVEILLON aux urgences vétérinaires !

Publié le 25 Décembre 2016

Un bon feu dans la cheminée, un chat (Moka) qui somnole ...

Un bon feu dans la cheminée, un chat (Moka) qui somnole ...

On croit avoir tout prévu pour passer un Réveillon de Noël agréable et puis, rien ne va plus ! 

Ce 24 décembre, en début d'après-midi, il est apparu que Garou rencontrait des difficultés pour uriner. Ce n'était pas la première fois, le mois dernier il avait déjà été hospitalisé pour un problème semblable. Heureusement j'ai ce qu'il faut dans ma pharmacie pour le soulager. Je n'avais qu'à reprendre l'ordonnance établie le mois dernier : spasmolytique et antibiotique... et souhaiter qu'il ne présente pas une véritable obstruction. J'allais le surveiller du coin de l'oeil.  ...

En début de soirée Moka (notre célèbre Moka) avait disparu ! Il n'était pas bien loin, il avait juste été enfermé accidentellement dans la salle de bains. Mais... il y avait laissé des grosses gouttes de sang ! D'où venait ce sang ? Aurait-il, lui aussi, un problème urinaire ? Un calcul évacué douloureusement comme cela lui était déjà arrivé ? 

 

Depuis qu'il a subi ce qui est décrit dans l'article ci-dessus : une urétrostomie et qu'il se nourrit principalement de croquettes spéciales "Urinary", tout semble aller pour le mieux. 

 

Pour cette soirée de Réveillon, il y avait du poulet au menu des chats. Moka y fit honneur, au contraire de Garou qui restait isolé, visiblement mal à l'aise. Ses fréquentes et vaines tentatives pour uriner ne pouvaient pas passer inaperçues. Trois gouttes par ci, trois gouttes par là ne manquaient pas de m'angoisser. Je lui fit avaler un nouveau comprimé en espérant une amélioration.

 

Quant à Moka, je devais trouver l'origine de son problème. Quand je parvins à lui ouvrir la gueule je fus stupéfaite de la trouver pleine de sang. S'était-il mordu la langue ou la joue ? Il n'avait pas l'air de souffrir. Je l'installai confortablement sur un canapé... il fallait aussi penser à surveiller le dîner.

 

Surveiller le dîner, garder un oeil sur Garou et maintenant sur Moka ne prépare personne à une paisible soirée.

 

Je ramasse un tout petit pipi de Garou et je reviens vers Moka. Sur le boutis où il est installé, une large flaque de sang s'élargit. Moka est entrain de se vider de son sang ! Il n'est plus temps de tergiverser, je dois appeler la clinique vétérinaire.

 

A l'heure où les gens normaux sont réunis autour d'un bon dîner et qu'ils se préparent à ouvrir les cadeaux, moi j'ai chargé les deux chats dans ma voiture et je roule vers la clinique qui reçoit les urgences.

 

La jeune vétérinaire de garde ne s'y trompe pas, celui qu'elle veut examiner en priorité c'est Garou. Ouf, il a fait un vrai et gros pipi sur l'alèse qui garnit la cage de transport. Il en fait un autre sur la table d'auscultation. Les médicaments administrés dans la journée ont fait leur oeuvre, il n'y a plus qu'à continuer le même traitement pendant quelques jours.   

 

Et Moka ? Il a continué de saigner, la cage de transport en est toute maculée. La vétérinaire s'y prend mieux que moi pour examiner cette bouche ! Elle ne tarde pas à découvrir une blessure sur sa gencive. Nous ne saurons pas comment il se l'est infligée mais peu importe, il n'y a pas grand chose à faire sinon des bains de bouche avec de la Bétadine et de l'eau. 

 

Que les personnes qui ont déjà fait de tels bains de bouche à un chat veuillent bien me dire comment s'y prendre car moi, je n'y suis pas arrivée. La théorie, je la connais : tenir la tête du chat avec la main gauche, lui ouvrir la gueule avec la même main. Avec la main droite, introduire la seringue dans la dite gueule, presser sur le piston en prenant soin de ne pas faire avaler le liquide à l'animal. Pour cela il faut basculer la tête vers l'avant, celle du chat bien sûr, pas la vôtre ! Bref, Moka a du se passer de bains de bouche. 

 

Pour éviter qu'il ne continue à répandre son sang - pour mémoire, il est FIV positif - je l'ai installé dans une cage de la chatterie avec une mousse légère à lécher. 

 

Bientôt minuit, il est temps de dîner même si le plat de résistance qui attend dans le four est un peu...heu... racorni. 

 

EPILOGUE : 25 décembre, cinq heures du matin, je ne dors pas. Et si Moka avait continué de saigner .. . Comment allai-je le trouver dans sa cage ? Exsangue ? Moribond ? Mais non, il ne saigne plus, il ronronne, il a mangé un peu de la délicieuse pâtée. Je peux aller dormir un peu, pas trop longtemps car tout à l'heure il faut que je m'occupe du ménage de la chatterie. La vie continue. 

 

C'était vraiment un JOYEUX NOËL !! 

Rédigé par Monique

Commenter cet article

vrolant 26/12/2016 19:10

On vous souhaite un meilleur 31 décembre. Bon courage pour la semaine de chatterie. Mes meilleurs voeux pour 2017 pour vous et les vôtres, côté chats moins d'abandons et de meilleures finances (on peut toujours vivre d'espérance). Bien cordialement Me Claude

laurence David 25/12/2016 22:46

rhooooooooooo!!!!Que de soucis tous ces chats ..... Au moindre problème c'est panique à bord.... ici ils m'ont delestés de quelques centaines d'euros avant Noel mais j'm'en fous... rien n'est plus important que leur bien-etre.. courage Monique de tout coeur avec vous..

Monique 26/12/2016 12:56

Ils vont ont délestée de quelques centaines d'euros ? Est-ce à dire qu'ils vous ont dérobé des billets pour s'offrir un resto ? Ah les sales bêtes !

Jean-Marc 25/12/2016 18:37

En effet un super réveillon, comme seuls en connaissent les vrais amis des animaux.
Vous avez réagi à temps, souvent dans les croquettes des minous je mets une ration "d'urinary" pour alterner et tenter de prévenir des soucis
Euh pour le bain de bouche, alors là ici ce serait impossible. Entre les "sauvages" et les caractériels, c'est la seringue et mes doigts qui seraient avalés
Bravo et merci pour eux ... et bonne fin de journée, j'espère

Jean-Marc 26/12/2016 19:16

C'est infernal, je l'avoue. Bon courage, tous mes souhaits pour Dallas et Moka

Monique 26/12/2016 12:58

... ce matin, lundi, nouvelle visite en urgence chez notre vétérinaire habituel. Cette fois c'est pour DALLAS qui ne va pas bien du tout. Le mois dernier elle a déjà été hospitalisée plusieurs jours pour insuffisance rénale. Je suis plus qu'inquiète pour elle. MOKA aussi fait partie du voyage car il est bien fatigué après tout le sang qu'il a perdu. La vie n'est pas un long fleuve tranquille ...