BÊTES et MÉCHANTES

Publié le 23 Février 2017

Utilisatrice de Facebook ! Procureur général !

Utilisatrice de Facebook ! Procureur général !

Bêtes et méchantes sont des adjectifs qui vont souvent de pair. J'en ai eu une éclatante démonstration ce matin sur Facebook ou le post d'hier qui annonçait que Pacha serait euthanasiée "demain", c'est à dire aujourd'hui, a été publié en même temps qu'il l'était sur ce blog. 

La palme revient à une certaine Valérie B. d'Amiens, si j'en crois ce que j'ai vu sur son "profil" Facebook. 

 

Elle commente l'ASSASSINAT de Pacha par une association de m ---- (vous voyez ... un truc malodorant). Ses contacts et autres amies (je n'ai vu que des profils féminins) y vont toutes de leurs surenchères. C'est juste hallucinant la facilité qu'ont ces inactives, à condamner sans rien savoir. Il y a longtemps que j'ai remarqué qu'il y a de nombreuses déséquilibrées qui s'agitent dans le domaine de la protection animale... Les réseaux sociaux et la misère intellectuelle n'ont fait que grossir le phénomène. 

 

Elles lisent les appels à l'aide, les dénonciations de cas de maltraitance, elles "partagent", elles commentent, elle "aiment" (avec un clic), elles condamnent. Les voilà importantes, elles publient leurs avis, elles vomissent leur haine, elles existent enfin  ! Mais combien de ces nullités font-elles quelque chose de concret ? 

 

Il y a 10 jours, le 13 février,  j'ai lancé un appel pour Pacha, sur ce blog et sur notre page Facebook, intitulé "Un miracle SVP !" :

 

Trois commentaires ont été laissés suite à ce post. Sur notre page Facebook 164 personnes ont été atteintes. L'article avec la photo de notre petite Pacha a reçu un "J'aime". Pas un seul "Partage" pour aider à trouver un accueil pour elle. Bien entendu, pas une seule proposition.

 

Où étaient-elles ces âmes généreuses et bien pensantes ?    

 

Oui les chats infectés par le virus FeLV peuvent vivre plusieurs années sans en être affectés, en particulier si ils bénéficient d'un environnement protégé. Quand ils déclarent la leucose due à ce virus redoutable, il n'y a plus aucun espoir de les guérir. 

Au printemps dernier nous avions lancé un appel pour une autre chatte sans maître : Tsuki qui était porteuse des virus FeLV et FIV. De plus elle souffrait d'insuffisance rénale. 

 

Une jeune femme qui habite le Jura a proposé de l'adopter, elle avait déjà 2 chats vaccinés, donc protégés et un chien qui n'a rien à redouter des pathologies félines. Je suis en Essonne. Nous avons fait chacune la moitié du chemin. Nathalie, l'adoptante, nous a envoyé des photos, elle nous a donné des nouvelles. Hélas, Tsuki n'aura eu que quelques mois de bonheur dans cette famille formidable. 

 

Pour Pacha j'espérais une proposition semblable, j'ai même contacté la gentille et généreuse Nathalie qui est submergée de chats ! 

 

Aussi souvent que possible je suis allée parler et caresser Pacha pendant cette période de convalescence, je lui ai proposé la meilleure nourriture. Inexorablement son appétit a diminué...filet de poisson, de poulet, petite boite de mousse délicieuse, Pacha ne voulait plus rien.  Sa respiration est devenue bruyante, j'ai commencé à la traiter pour le corysa mais rien ne lui a rendu son appétit. 

 

Hier soir mercredi j'ai trouvé du sang noir dans son bac à litière ce qui n'a pas manqué de m'alarmer. Viviane, qui avait pris Pacha sous son aile et qui a contacté notre association pour la faire stériliser, a demandé l'avis du vétérinaire qui s'occupe de ses propres chats. A l'énoncé des symptômes son verdict ne nous a pas laissé l'espoir. 

 

La décision courageuse à prendre c'était de ne pas la laisser se dégrader et souffrir davantage !  Je ne me sentais pas ce courage, Pacha était si attendrissante, elle qui n'avait pas connu le bonheur d'un vrai foyer et qui ne le connaîtrait jamais.

 

PACHA allait-elle mourir anonymement, dans l'indifférence générale, PERSONNE ne lui ayant ouvert son coeur et sa maison ?

 

C'est cette indifférence que j'ai stigmatisé avec le post d'hier "Demain PACHA sera euthanasiée !".

 

C'est là que la vipère, idiote, Valérie B. d'Amiens,  qui ne sait sans doute pas lire, entre en scène : Elle réagit violemment : Je fais un ODIEUX CHANTAGE à l'euthanasie ! Elle en rajoute, elle évoque un ASSASSINAT ! Je suis dégueulasse, elle dénonce une euthanasie de complaisance. Ses copines viennent grossir la meute. 

 

Alors que Pacha est encore chez moi, je propose à cette généreuse Valérie B. d'aller lui apporter la chatte qu'elle aura tout loisir de chouchouter. Vous vous en doutez, elle ne répond pas à ma proposition, elle préfère "Partager" sa haine qui se répand comme une traînée de poudre nauséabonde. 

 

PACHA ne souffrira pas davantage des conséquences de sa terrible maladie. Le vétérinaire qui l'a reçue ce matin l'a examinée et a confirmé que le sang abondant qui était ce matin dans son couchage provenait d'une hémorragie interne. Ses poumons étaient gravement endommagés. 

 

Contrairement à l'indifférence du 13 février, mon dernier post d'hier aura rendu PACHA très populaire. Pas pour longtemps, les dizaines de mégères qui m'ont accablée de leurs insultes trouveront rapidement un autre scandale à se mettre sous la dent pour continuer à vomir leur bile. 

 

A l'heure où j'écris ce post, 18 heures,  sur Facebook, 731 personnes ont été atteintes par cette histoire d'assassinat, 137 partages plus haineux les uns que les autres. Tout ceci grâce aux bons soins de Valérie B. 

 

Rédigé par Monique

Commenter cet article

Guillaume 24/02/2017 07:41

Bonjour,
Je suis triste de ne pas avoir été au courant de cette histoire plus tôt, ça me fend le cœur mais maintenant Pacha est en paix. Par contre ce genre de comportement dont est coupable Valérie B. ainsi que ses moutons est inacceptable, et malheureusement sur beaucoup de pages d'associations et d'aides aux animaux, beaucoup sont touchés mais oublient ces histoires dès qu'ils recommencent à "scroller" leur fil d'actualité. J'ai longtemps été dans le même cas d'inaction, sans pour autant diffamer sur les autres comme ces personnes, mais aujourd'hui avec cette histoire, vous m'avez fait ouvrir les yeux sur comment sont les gens aujourd'hui et je vais tout faire pour ne pas être comme eux et proposer un maximum mon aide.

Jean-Marc 24/02/2017 18:10

Ravi de vous lire Guillaume, ça fait du bien

Monique 24/02/2017 16:27

ça fait du bien de lire un commentaire sensé. Ces folles qui promettent de "niquer" notre association sont des nuisibles à la cause de la protection animale. Un jour ou l'autre elles paieront leur méchanceté.

Monique 23/02/2017 23:49

Aux deux Joël/Joëlle ... merci pour vos commentaires. Sur Facebook le lynchage continue. Quand j'écris BÊTES et MÉCHANTES, je modère mes propos.

Guillaume 24/02/2017 18:58

Ce sont des nuisibles pas seulement pour la cause animale, mais pour beaucoup de causes, ce sont le genre de personnes qui savent que le monde tourne mal et le regardent mal tourner tout en critiquant ceux qui se bougent...

Joelle 24/02/2017 10:34

Si je comprends bien Monique vous êtes habillée pour l'hiver (lol) !!!! ces parasites en tout genre ont un QI d'huître !!! Qui sème le vent récolte la tempête et très souvent ces personnes ont un retour de manivelle dans leur vie, tout se paie d'une manière ou d'une autre

Nathalie 23/02/2017 21:54

En effet, si j'avais pu j'aurais adopté pacha comme j'ai adopté tsuki. Mais maintenant j'ai 16 chats car de nombreux amoureux des chats les abandonnent sans les stériliser, 5 encore aimeraient être accueillis et errent aux alentours. ... que faire ? ?? Mais mon coeur se serre pour toi pacha et tes semblables, ma maison ne sera jamais assez grande pour tous vous accueillir dans de bonnes conditions pour chacun. C'est mon regret.

Monique 23/02/2017 23:45

Il faudrait pouvoir multiplier les personnes comme vous Nathalie car elles sont rares. Vous avez fait tout ce qui était possible pour Tsuki. Elle est maintenant au Paradis des chats avec tous ceux que nous avons aimés.

Jean-Marc 23/02/2017 19:11

Je me refuse à passer par les réseaux dits "sociaux" pour toutes les raisons que vous évoquez et pas mal d'autres. Je perds sans doute des personnes valables, je n'en doute pas, mais cette pseudo culture généralisée de l'instantané qui s'y répand et qui empêche d'utiliser son cerveau me navre trop.
Je préfère avoir une pensée pour Pacha et envoyer mes amitiés aux personnes qui ont tenté de l'aider.

Jean-Marc 24/02/2017 00:08

Comme je vous ai dit je ne doute pas des belles qualités de certaines personnes. Et nul doute que Nathalie en fait partie, il suffit de lire ses propos. Mais je pense mon caractère et mon approche incompatibles avec ces "média".
Je rejoins Nathalie quand elle dit que sa maison ne sera jamais assez grande pour ...

Monique 23/02/2017 23:47

Sourire... Vous êtes un sage Jean-Marc. Mais il ne faut pas généraliser, c'est sur Facebook que j'ai rencontré Nathalie, cette perle rare, qui a adopté Tsuki.

Joel 23/02/2017 18:40

J'ai eu le privilège de pouvoir lire sur la page Facebook de Valérie B ce qu'on peut qualifier sans risque de se tromper, d'insanités. Excepté un abrutissement profond bloquant toutes réflexions et une méchanceté maladive, je ne comprends pas comment il est possible d'écrire autant de conneries sans avoir le moindre élément d'appréciation. Naturellement aucune de ces charmantes personnes planquées derrière leurs écrans, ne s'est proposée pour accueillir la petite chatte. Si ces réseaux sociaux sont dans la majorité des cas bien utilisés, il est entendu qu'ils soient également les refuges de dégénérés asociaux. Des cons j'en connais un tas, mais de cette dimension là on en fabrique plus.

joelle 23/02/2017 21:50

Je partage votre sentiment Joel, si la connerie tuait il faudrait agrandir les cimetières et la terre serait enfin débarrassée de ces parasites, nous sommes cernés par ce genre d'individus idiots et de surcroît mauvais qui pullulent que voulez vous quand votre vie est triste et monotone il faut bien l'occuper de cette manière abjecte en dénigrant ceux qui font du bien autour d'eux je dis souvent que si un traitement existait pour ce genre d'individus les laboratoires pharmaceutique feraient fortune,
bonne soirée malgré tout