Publié le 25 Septembre 2016

TIGROU orphelin est à adopter

Tigrou, récemment "orphelin", cherche une maîtresse ou un maître.

Il est habitué à vivre en appartement, est très calme, et demande de l'affection et des caresses. Depuis un mois, il vit dans une maison avec jardin, et s'en accommode bien.

Il est castré et tatoué. Ses vaccins sont à jour. Il a 11 ans. Il est en bonne santé, suivi régulièrement par un vétérinaire.

Il a le droit de "refaire sa vie" !!

TIGROU orphelin est à adopter

Rédigé par Alain/Monique

Publié dans #A Adopter

Publié le 24 Septembre 2016

Octobre 2015... Jeannette et Raymonde étaient déjà là !

Octobre 2015... Jeannette et Raymonde étaient déjà là !

Où trouve-t-on des trésors ? A la brocante de Briis-sous-Forges (Essonne)

Quand ? Le dimanche 2 octobre 2016 sur le stand de notre association.

Les plus sympathiques d'entre nous vous proposerons une foule d'objets indispensables, des livres, des oeuvres d'art, des vêtements chics, etc.

Bien entendu la recette de cette manifestation est entièrement destinée à nos chats, pour les nourrir et les soigner.

Vous pourrez aussi consulter les photos de nos chats et chatons à adopter et retirer un Bulletin d'adhésion si vous souhaitez nous apporter votre concours, financier et/ou sur le terrain.

Rédigé par Monique

Publié le 23 Septembre 2016

J'aime ma Banque !
J'aime ma Banque !

Vous avez tous entendu ce slogan qui accompagne une publicité visible sur nos écrans de télévision. Pour tout vous dire, si j'ai mémorisé le slogan, j'ai oublié le nom de la banque en question, ce qui pourrait signifier que cette publicité est mal faite ou... que j'ai la mémoire qui flanche ! .

Aujourd'hui c'est de notre banque dont je veux vous parler, le Crédit Agricole;

En 1990 lors de la création de notre association, il a fallu ouvrir un compte en banque. Nous sommes allés au plus près : A l'agence de Briis-sous-Forges du Crédit Agricole. Et depuis vingt six ans nous n'avons eu qu'à nous en féliciter. Au fil des années nos interlocuteurs ont toujours été disponibles, aimables et de bons conseils.

L'été dernier, sur la recommandation du responsable de cette Agence, nous avons choisi une nouvelle compagnie d'assurances et nous avons réalisé une économie !

Une autre raison pour laquelle j'aime "ma" banque, c'est le petit coup de pouce qu'elle donne chaque année aux associations. Voyez plutôt ...

J'aime ma Banque !

A chaque transaction effectuée par un Sociétaire, par carte bancaire, le Crédit Agricole Mutuel de Limours verse un centime d'euro dans une "cagnotte" destinée à récompenser les trois dossiers sélectionnés.

Plus il y a de sociétaires, plus ils utilisent leur carte de crédit, plus la "cagnotte" se remplit.

Comment devenir sociétaire ?

Pour devenir sociétaire, il suffit de souscrire des parts sociales et d’être agréé par le Conseil d'administration de la Caisse locale, soit en s’adressant à son agence habituelle, soit à sa Caisse régionale. Renseignez-vous auprès de votre agence habituelle pour rejoindre les 9 millions de sociétaires du Crédit Agricole. Le sociétaire peut être une personne physique (femme ou homme, jeune ou moins jeune, étudiant, salarié ou retraité) ou morale (une coopérative par exemple).

Quelle est la différence entre un client et un sociétaire ?

Un client est un utilisateur des services de la banque. Un sociétaire est un coopérateur : à la fois utilisateur et copropriétaire. Il détient en effet des parts sociales d’une Caisse locale, des supports à capital très peu risqué à un taux d’intérêt attractif (taux que les sociétaires votent chaque année au cours de l’Assemblée Générale de leur Caisse locale).

Faut-il le préciser ? Notre Association est Sociétaire du Crédit Agricole ! Et... elle concocte actuellement le projet qui sera bientôt déposé à notre Agence de Briis-sous-Forges.

Alors... si vous êtes client du Crédit Agricole mais pas encore Sociétaire, il faudrait peut-être envisager de le devenir pour faire grossir la "Cagnotte". .

Rédigé par Monique

Publié le 17 Septembre 2016

Personne ne connaît le début de l'histoire de Garou. Pour nous, elle commence au mois de janvier 2013 quand Michèle l'a découvert dans son jardin de Fontenay-les-Briis, entrain de manger le pain sec qu'elle avait jeté pour les oiseaux.

Il avait certainement un nom puisque quelqu'un l'avait fait castrer mais pas identifier ! Michèle tenta de trouver ses propriétaires, elle s'adressa à la Mairie du village qui la renseigna utilement : "Nous avons une association qui s'occupe des chats ...".

C'est ainsi que je fis la connaissance de Michèle qui devint membre de notre association, puis bénévole participant, entre autres choses, aux tournées de nourrissage des chats du parc de Bligny et enfin Administratrice de notre Association.

Nous voilà donc avec une amie de plus et un beau grand chat aux yeux verts. Si je lui ai donné le nom de Garou c'est que pendant le trajet vers la clinique vétérinaire où je le conduisais pour le faire identifier, il n'a pas arrêté de ... chanter !

GAROU janvier 2013

GAROU janvier 2013

Bien qu'il soit un très beau et très gentil chat personne ne s'est battu pour l'adopter. Un beau jour un couple d'amis, heureux "parents" d'une chatte tigrée comme Garou, vint à passer par là.

"Elle" tomba raide amoureuse de notre Garou et fit part de son désir de l'adopter. "Lui" en bon gestionnaire, père de famille, fit remarquer qu'ils n'avaient pas les moyens d'assumer financièrement deux chats.

Quelques jours plus tard, "Elle" reparla du chat pour lequel elle avait eu un vrai coup de foudre. S'entendrait-il avec la chatte de la maison, très jalouse de son territoire ? Chez moi, les chats sont toujours un peu trop nombreux. Si Garou était accueilli ailleurs, il n'allait pas me manquer...

Ma longue expérience m'a appris qu'un chat qui entre dans une famille où il parvient à se faire accepter par un autre animal et gagne le cœur de ceux qui lui ont ouvert leur maison, finit toujours par être adopté.

Tout le monde peut se tromper ...

Au mois de janvier 2016, "Elle" m'apprend que la chatte de la maison qui avait fini par accepter, plus ou moins, la présence de Garou, vient de décéder. Elle était âgée et avait été victime d'un AVC. Bien soignée par sa famille aimante, elle s'est endormie pour toujours dans les bras de son maître qui la conduisait, une fois de plus, chez le vétérinaire.

Dans les semaines et les mois qui suivirent je m'attendais à recevoir la nouvelle de l'adoption de Garou, resté le seul chat de la maison.

Tout le monde peut se tromper ...

Samedi soir, 20 août, "Elle" m'appela pour me demander à quel vétérinaire je m'adressais en cas d'urgence quand la clinique habituelle est fermée. Brièvement j'appris que Garou n'allait pas bien... A cette occasion j'avançai l'idée que Garou pourrait peut-être être adopté par sa "famille"... Moment mal choisi ! (sic).

Dimanche matin j'ai pris des nouvelles de Garou et j'ai appris qu'il souffrait d'un ulcère à l’œil qui nécessitait la prise de médicament et l'application de pommade plusieurs fois par jour. Il serait conduit chez notre vétérinaire habituel pour un contrôle, mardi prochain.

Mercredi fin d'après-midi de passage chez notre vétérinaire pour, notamment, faire sortir le chat "LARGO" hospitalisé en urgence ce samedi 20 août au matin, avec une vilaine blessure à la tête, j'appris qu'une bénévole de notre association était passée avec un de nos chats, lequel chat devant subir l'énucléation de son œil "éclaté ! Quel choc de découvrir ce désastre !

Pauvre, pauvre Garou !! Il était mis sous antibiotique et anti-douleur en attendant la chirurgie qui interviendrait jeudi ou vendredi en fonction du planning des vétérinaires. .

Jeudi après avoir consacré la matinée au nettoyage quotidien de la chatterie, je pris connaissance de mes messages.

L'un deux émanant d' "Elle" m'expliquait que les choses avaient été claires dès le début, l'entretien d'un chat coûte cher... Garou ne serait pas adopté.

28 août, il offre son ventre pour recevoir des caresses

28 août, il offre son ventre pour recevoir des caresses

28 août ...

28 août ...

3 septembre... notre chat prend son mal en patience.

3 septembre... notre chat prend son mal en patience.

Un œil en moins, ce n'est pas la fin du monde. Garou est en bonne santé, il est calme et affectueux. Il a encore une longue vie à vivre. Nous cherchons pour lui, une vraie famille qui prendra soin de lui, qui acceptera sans doute de faire quelques petits sacrifices pour le soigner s'il est malade, en un mot, une famille qui l'aimera vraiment.

15 septembre, la cicatrice est belle... quelques sérosités s'écoulent encore. Notre blessé se laisse soigner très docilement.

15 septembre, la cicatrice est belle... quelques sérosités s'écoulent encore. Notre blessé se laisse soigner très docilement.

Hier je le cherchais partout dans la maison... où avait-il pu disparaître ?

Le coquin s'était caché dans la "boite" au pied d'un arbre à chat.

Le coquin s'était caché dans la "boite" au pied d'un arbre à chat.

Rédigé par Monique

Publié dans #A Adopter

Publié le 15 Septembre 2016

20 août ...

20 août ...

Le 22 août vous avez fait connaissance de la famille de chats abandonnés dans un chemin de notre village de Fontenay les Briis

Début septembre ... Bien au chaud entre les pattes de maman ...

Début septembre ... Bien au chaud entre les pattes de maman ...

Melba.... Muffin ... Mousseline .... ne s'intéressent pas encore à la pâtée 1er âge
Melba.... Muffin ... Mousseline .... ne s'intéressent pas encore à la pâtée 1er âge
Melba.... Muffin ... Mousseline .... ne s'intéressent pas encore à la pâtée 1er âge

Melba.... Muffin ... Mousseline .... ne s'intéressent pas encore à la pâtée 1er âge

15 septembre. Nos chatons grandissent à vue d’œil et commencent à vouloir manger comme maman, dans une assiette.

Aujourd'hui je vous invite à jouer à un petit jeu : <<Cherchez l'intrus>>

Lorelei, maman attentive ...

Lorelei, maman attentive ...

Un paquet de chatons ...

Un paquet de chatons ...

Vous voyez... ce n'était pas bien difficile ...
Vous voyez... ce n'était pas bien difficile ...
Vous voyez... ce n'était pas bien difficile ...

Vous voyez... ce n'était pas bien difficile ...

Celui là va devoir mettre les bouchées doubles pour rattraper sa fratrie d'adoption.

Celui là va devoir mettre les bouchées doubles pour rattraper sa fratrie d'adoption.

Samedi 10 septembre, David était de "Forum" et de tournée de nourrissage. Il a trouvé ce bébé dans les bois. Sa mère n'était pas loin. Sa mère, c'est cette chatte écaille tellement maligne qu'elle déjoue tous nos pièges depuis plus d'un an !

Que faire ? Lui laisser son bébé qui deviendra aussi un petit sauvageon qu'il faudra capturer dans quelques mois ou le ramener maintenant à la civilisation et changer son destin ?

On le ramène et on tente de le glisser dans le couffin avec les trois autres chatons. Lorelei ne s'y est trompée mais comme c'est une maman généreuse, elle l'a tout de suite adopté.

Il s'appelle Macaron.

De retour dans le parc de l'hôpital, David a revu la maman "sauvage" avec deux autres chatons ! Les "trappeurs" ne sont pas prêts de prendre leur retraite.

12 septembre, Mousseline est de plus en plus jolie.

12 septembre, Mousseline est de plus en plus jolie.

Rédigé par Monique

Publié le 15 Septembre 2016

L'année dernière, à la mi-septembre, j'avais reçu un joli "cadeau" ... deux chatons d'une semaine, deux petites chattes abandonnées dans un carton dans un parc de notre village.

Sans le secours d'une maman chatte adoptive, j'ai dû jouer ce rôle.

12 septembre 2015

12 septembre 2015

Leur chance c'est d'avoir été adoptées ensemble. Les photos qui viennent de m'être envoyées par Pascale, leur nouvelle "maman", prouvent, s'il en était encore besoin, combien les liens restent forts entre les chatons d'une même portée

Des nouvelles qui font vraiment plaisir !
Des nouvelles qui font vraiment plaisir !
Des nouvelles qui font vraiment plaisir !
Lison, Luciole, qui est qui ?

Lison, Luciole, qui est qui ?

Des nouvelles qui font vraiment plaisir !

Merci à Pascale pour la belle vie qu'elle offre à mes deux bébés.

MERCI à Pascale qui nous a rejiont et qui participe maintenant à nos activités !

Rédigé par Monique/Pascale

Publié le 12 Septembre 2016

Chat noir trouvé (91640)

La personne qui a trouvé ce chat à proximité du Centre Hospitalier de Bligny nous a apporté cette affichette qu'elle a réalisée. Elle s'occupe de lui mais s'inquiète à propos de ses maîtres éventuels qui pleurent peut-être sa disparition.

Publié le 11 Septembre 2016

Une vilaine blessure à la tête

Une vilaine blessure à la tête

Le 30 mars nous avions déjà signalé ce chat, rubrique "Perdu-Trouvé". Egalement signalé à Pet Alert Essonne 91, sans résultat.

Il a été retrouvé hier dans le même jardin avec cette vilaine blessure. Hospitalisé ce matin à notre clinique vétérinaire habituelle.

Si aucun propriétaire ne se manifeste, il sera disponible pour une adoption.

MISE A JOUR DU 11 SEPTEMBRE 2016

Nous avons retrouvé ses propriétaires qui ont récupéré leur chat "réparé" et identifié par nos soins.

Photo publiée le 30 mars 2016

Photo publiée le 30 mars 2016

Rédigé par Laurence/Monique

Publié dans #Perdu-Trouvé

Publié le 7 Septembre 2016

Plumeau cherche maison avec jardin

Ce très beau chat était à la rue, Anne, une amoureuse des chats l'a accueilli provisoirement dans son appartement parisien. Plumeau est un chat dynamique, joueur, d'un caractère plutôt indépendant, d'un an environ, castré, pucé, propre et en bonne santé (testé négatif), vacciné leucose, typhus, coryza, déparasité et vermifugé. Il est de type européen avec un poil mi-long et une belle queue en .... plumeau. Un seul souci, il a absolument besoin d'un jardin pour s'épanouir. Quelle famille pourra lui offrir ce luxe de courir, chasser souris et sauterelles tout en disposant de la chaleur d'un foyer aimant ?

Au cas où vous n'auriez pas encore vu à quel point il est beau ...
Au cas où vous n'auriez pas encore vu à quel point il est beau ...

Au cas où vous n'auriez pas encore vu à quel point il est beau ...

Il est aimé, il a tous les jouets dont un chat peut rêver... aimé au point d'accepter de s'en séparer pour son bonheur.

Plumeau cherche maison avec jardin
Plumeau cherche maison avec jardin

Mon avis personnel : Anne devrait garder Plumeau, quitter son appartement parisien et venir s'installer du côté de chez nous à la campagne !!!

DERNIERE NOUVELLE : PLUMEAU a trouvé sa maison et son jardin. 

Rédigé par Monique/Anne

Publié dans #A Adopter

Publié le 6 Septembre 2016

J'ai passé la majeure partie de ma vie en compagnie de chats et je n'en finis pas de m'extasier sur leurs capacités.

Début juin vous avez fait la connaissance de Marcus qui ne s'appelait pas encore Marcus. En fait il n'avait pas de nom puisque l'association du Loiret qui l'avait sorti de fourrière ne s'était pas donné la peine de lui en donner un.

MARCUS dans une cage de la chatterie peu de temps après sa capture... qu'allions nous faire de lui  ?

MARCUS dans une cage de la chatterie peu de temps après sa capture... qu'allions nous faire de lui ?

Pour parler de cette association du Loiret, elle n'a jamais repris contact avec nous après que nous l'ayons interrogée sur la présence de leur chat dans le parc de Bligny.

Ce beau et grand chat avait besoin de soins. Il en a reçus et comme il n'était pas vraiment "sauvage", sans être tout à fait familier, je l'ai accueilli dans la maison pour tenter d'en faire un chat présentable, donc adoptable.

Quelques jours plus tard, il s'est échappé en sautant du balcon mais il n'est pas allé loin.

30 juin... 5 juillet... Marcus ne s'éloigne pas, il reste dans le jardin et fait honneur à la nourriture offerte
30 juin... 5 juillet... Marcus ne s'éloigne pas, il reste dans le jardin et fait honneur à la nourriture offerte

30 juin... 5 juillet... Marcus ne s'éloigne pas, il reste dans le jardin et fait honneur à la nourriture offerte

Dans les premiers jours de juillet, alors que les travaux dans la chatterie venaient de commencer, notre Marcus a disparu. Je l'ai cherché, je l'ai appelé mais, après plus d'un mois de sa présence j'ai du me rendre à l'évidence, Marcus était parti. Nous sommes à la campagne, il ne manque pas de lieux où il pourrait s'abriter et peut-être reviendrait-il la nuit, quand tout est calme, se nourrir à la gamelle où les croquettes sont toujours en libre service. Je ne l'ai pas revu.

2 août, Laurence est dans le parc de Bligny. Elle voit un chat "inconnu" qu'elle photographie.

- "Ce chat est-il répertorié ?" - me demande-t-elle.

Un chat inconnu... Vraiment inconnu ?

Un chat inconnu... Vraiment inconnu ?

Il me semble bien le reconnaître. Je demande des précisions à Laurence. Elle ajoute qu'elle a remarqué une partie glabre sur sa queue.

Mais bon sang, mais c'est bien sûr ! (comme disait l'Inspecteur Bourrel dans les "Cinq dernières minutes"). Ce chat n'est autre que notre Marcus retourné dans le parc de Bligny où Laurence l'avait capturé début juin.

Comment s'est-il retrouvé dans ce parc une première fois ? Pourquoi y est-il retourné en bravant bien des dangers car il y a au moins une route très dangereuse à traverser. Quoi qu'il en soit, je suis rassurée, il n'est pas perdu, il sait où trouver de quoi se nourrir et s'abriter. Il a choisi.

Non, ceci n'est pas la fin de l'histoire. Encore un peu de patience.

Hier soir, 5 septembre, j'aperçois un chat dans le jardin...est-ce Iphigénie ? Mais non... Iphigénie est plus petite.

Mais bon sang, mais c'est bien sûr ! C'est MARCUS qui est de retour dans mon jardin

Il reste prudemment à bonne distance...

Il reste prudemment à bonne distance...

La petite gamelle de nourriture l'a décidé à s'approcher...

La petite gamelle de nourriture l'a décidé à s'approcher...

La première fois que Marcus est venu chez moi, il est arrivé dans une trappe de capture. Comment a-t-il retrouvé le chemin du parc de Bligny qui se trouve à plus de deux kilomètres ?

Quel est l'instinct qui l'a poussé à revenir dans mon jardin où sa vue m'a causé de la surprise mais aussi une grande joie. On ne se refait pas, me voilà avec un chat de plus mais quand on aime on ne compte pas et puis... ne va-t-il pas décider de retourner dans le parc de Bligny un jour ou l'autre ?

Rédigé par Monique