Dépôt de chats interdit !!

Publié le 8 Mars 2013

Dépôt de chats interdit !!

Le parc du Centre Médical de Bligny n'est pas la poubelle aux chats où on vient se débarrasser discrètement et lâchement de chatons/chats encombrants.

Nul n'est censé ignorer la loi : Art. 521.1 du Code pénal :

Le fait, publiquement ou non, d'exercer des sévices graves ou de nature sexuelle, ou de commettre un acte de cruauté envers un animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en captivité est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 € d'amende.

(...)

Est également puni des mêmes peines l'abandon d'un animal domestique, apprivoisé ou tenu en captivité, à l'exception des animaux destinés au repeuplement.

Si quelqu'un ne peut ignorer cette disposition de la Loi, ce sont bien les responsables des associations de protection animale. Pourtant, à plusieurs reprises, des chats malades ou totalement inadaptés à ces conditions de vie, tatoués au nom d'une association de protection animale proche géographiquement, ont été ainsi abandonnés à Bligny !

Il y a quelques jours c'est un chat mâle tatoué "LA SPA" que nous avons capturé sur le site. Un passage chez notre vétérinaire a permis de s'apercevoir qu'il avait plusieurs dents complètement pourries qui devaient le faire beaucoup souffrir. Un tel tatouage ne sert à rien car il ne peut être enregistré nulle part. A la réflexion, il permet au lâche auteur de ce délit de ne pas s'exposer à des poursuites de notre part, puisqu'il reste anonyme. La bonne question est : quel est le vétérinaire qui a pu pratiquer un tel tatouage en contradiction avec la loi qui stipule que tous les carnivores domestiques doivent être identifiés?

Qu'on se le dise. Le parc du C.M. de Bligny n'a pas besoin d'être repeuplé !!

Castré, tatoué LA SPA ??? et abandonné dans le parc de Bligny.

Castré, tatoué LA SPA ??? et abandonné dans le parc de Bligny.

Rédigé par Monique

Commenter cet article

Laurent 19/01/2014 18:01

Le système n'est pas terrible MAIS il est comme ça actuellement , il faut proposer des solutions et qu'elles soient mises en place.

Actuellement :

- Une asso met en place une campagne de stérilisation (avec ou sans la mairie) =

Le chat est capturé, identifié par le véto au numéro ICAD au NOM de l'asso et l'asso est responsable du chat et replacé sur site.

- Un maire met en place une campagne de stérilisation (sans l'aide d'asso) =

Le chat est capturé, identifié par le véto avec un S ou autre car il n'y a pas de PROPRIETAIRE du chat et replacé sur site.

Actuellement je ne sais pas si des mesures sont en place pour modifier le système.

Mais il est bien question de "propriétaire"....


Pour cette situation : SPA....soit il s'agit d'un vieux tatouage, soit effectivement...cela pose quand même la question...

Est ce réellement une asso qui a fait cela, et qui effectivement aurait du faire un tatouage officiel, soit c'est la mairie et...le tatouage SPA est + que discutable.

Il faut demander au vétérinaire.....

Monique 19/01/2014 22:22

Votre jugement est vraiment à l'emporte pièce et c'est vous qui n'avez pas compris ! Sur le site où il a été capturé notre association gère la population de chats depuis 1990. La mairie n'a rien à y voir. J'ai indiqué qu'à plusieurs reprises nous avons capturé sur ce site (85 hectares) des chats qui avaient été stérilisés par l'ADAD une association dont le siège est aussi en Essonne, ces gens ne sachant pas quoi faire de ces chats. Des chats non adaptés à cette vie "libre" y sont morts car ils ont été incapables de trouver nos points de nourrissage.
Quand ce chat tatoué LA SPA a été capturé bien entendu notre vétérinaire a vérifié s'il portait une puce = négatif.
J'ai appelé tous les vétérinaires du secteur pour savoir si ils avaient déjà effectué ce genre de tatouage. Leurs réponses c'est NON.
J'ai aussi appelé la SPA (filiale de Paris) à Chamarande. Eux non plus n'ont jamais tatoué ainsi.
Il ne peut s'agir d'un tatouage ancien car le chat est jeune et le tatouage est récent.
J'ajoute que dans mon secteur, la Communauté de Communes du Pays de Limours, aucune municipalité n'a effectué des campagnes de stérilisations.

Laurent 19/01/2014 17:22

L'article est TRES mal interprété et cela est dommageable pour tout le monde ^^

- Les chats recueillis par la spa, sont identifiés OFFICIELLEMENT avec le mode usuel 3 lettres et 3 chiffres.

Tout chat retrouvé avec des tatouages (non officiels) tels que : S ou SPA ou CCPL.....

Sont des chats, qui ont fait l'objet d'une campagne de stérilisation !

= une commune en accord avec une assoc et un vétérinaire, décide de lancer une campagne de stérilisation pour équilibrer la population.

Le chat est attrapé, stérilisé, puis on appose un tatouage NON OFFICIEL, ensuite si le chat n'est pas malade (leucose, sida;...) il est REDEPOSE sur le site de prélèvement.

Ce tatouage permet , que les années suivantes, on sache que le chat est DEJA stérilisé. pas besoin de le capturer.

L'article est très mal rédigé... car il a été fait par une personne qui n'a pas compris le système ;-)

Monique 02/07/2015 13:58

Je retrouve cet ancien commentaire totalement inapproprié. Si une municipalité fait effectuer une campagne de stérilisation, en collaboration ou non avec une association de protection animale, les chats seront tatoués soit au nom de l'association, soit au nom de la commune. Cette dernière solution est la meilleure car si une association peut disparaître, la commune, elle ne disparaitra pas. Pendant 10 ans notre association a ainsi effectué des stérilisations de chats sur la ville de Dourdan, les chats étaient enregistrés au nom de la ville. Mon cher Laurent, c'est vous qui ne connaissez rien et qui avez pourtant beaucoup de prétentions.