La compassion, oui mais après ?

Publié le 31 Juillet 2013

Dimanche 21 juillet j'ai lancé un SOS pour deux chatons en péril dans un jardin de Sainte-Geneviève-des-Bois. Ils étaient accompagnés d'une chatte qui pourrait être leur mère ...mais qui ne semblait pas beaucoup s'occuper d'eux.

Ce jour là, pas moins de quatre vingt sept personnes ont consulté le blog et probablement cet article qui était le dernier publié. 77 "J'aime" recueillis sur Facebook où ce SOS était relayé.

Le soir même j'ai reçu un message d'un couple d'adhérents à notre association, Raymonde et André, généreux comme personne ! Ils ont déjà ouvert leur coeur et leur maison à une bonne dizaine de chats et plusieurs chiens qu'ils assument sans rien demander à personne. Ils sont inscrits, depuis plusieurs années, sur le planning des tournées de nourrissage des chats du Centre Médical de Bligny ( 35 kms aller-retour) alors qu'aucun membre du personnel habitant sur place n'y participe, ni physiquement, ni financièrement.

Oui, généreux comme personne, puisqu'ils sont les seuls à m'avoir écrit : <<Si personne ne les veut, nous les prendrons !>>. Aucune autre proposition n'est arrivée depuis lors.

Lundi après midi les chatons étaient à l'abri chez nos amis, nourris avec des aliments premier âge et du lait maternisé que Raymonde a couru acheter à la pharmacie.

Mercredi 24 juillet les chatons ont été pesé : 380 gr pour la petite chatte tigrée qui s'appelle maintenant Idylle et 263 gr pour Icare son petit frère blanc. Ces poids respectifs permettent d'évaluer leur âge autour de trois semaines.

Jeudi leur maman supposée les a rejoints.

Lundi 29 juillet : Isabelle Caude, notre vétérinaire a confirmé que la maman (mais est-ce bien la maman ?) n'a pas du tout de lait. La famille a été vermifugée. Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes.

Sans nos amis Raymonde et André, ces chatons seraient morts dans la fournaise d'un jardin, sans le lait d'une maman.

Eux sont sauvés mais combien ont été condamnés à mourir, abandonnés dans n'importe quelles conditions par des "maîtres" pressés de partir en vacances. Des "maîtres" qui justifient leur lâcheté en clamant que dehors, les chats se débrouillent très bien et que faire stériliser son chat ou sa chatte, c'est cruel !!!

Certes, les photos ne sont pas de bonne qualité mais elles sont suffisamment parlantes et rassurantes !
Certes, les photos ne sont pas de bonne qualité mais elles sont suffisamment parlantes et rassurantes !
Certes, les photos ne sont pas de bonne qualité mais elles sont suffisamment parlantes et rassurantes !

Certes, les photos ne sont pas de bonne qualité mais elles sont suffisamment parlantes et rassurantes !

Merci pour cette nouvelle photo de nos rescapés !

Merci pour cette nouvelle photo de nos rescapés !

4 août, nos chatons "poussent" bien ...

4 août, nos chatons "poussent" bien ...

Rédigé par Monique

Commenter cet article