Nos chats, savoir les aimer

Publié le 26 Juillet 2013

Personne n'est obligé de se charger d'un animal domestique mais ceux qui choisissent de le faire doivent s'engager sur le long terme et ne pas juste satisfaire un caprice ou celui d'un enfant.

Pour bien les aimer, il faut savoir les aider à vivre : veiller sur leur santé, leur alimentation, leur sécurité. Nos chats ne savent pas qu'en voulant attraper un oiseau ils peuvent tomber d'une fenêtre, ils ne connaissent pas les dangers que les voitures représentent pour eux. Ils ignorent qu'en se baladant dans la campagne, quand la chasse est ouverte, ils peuvent prendre un coup de fusil. Comment pourraient-ils savoir que de nombreux humains ne les aiment pas ?

Pour les aider à bien vivre, il faut anticiper les dangers qui les guettent et les en protéger.

Savoir les aimer c'est aussi, le moment venu, les aider à mourir sans les laisser souffrir. Le vétérinaire qui aura dispensé ses bons soins tout au long de leur vie sera toujours de bon conseil.

Le 8 juillet, je vous ai parlé de Myrtille, la gentille chatte qui avait perdu la lumière. Le 22 juillet il est devenu évident que le moment était venu et c'est le Docteur Isabelle Caude qui l'a aidée à partir vers le paradis des chats, avec beaucoup de gentillesse et d'humanité.

Myrtille (mars 2004) se repose entre deux courses dans les champs

Myrtille (mars 2004) se repose entre deux courses dans les champs

Rédigé par Monique

Commenter cet article