ASBL SOS Chats -SOS Animaux (copié-collé)

Publié le 4 Octobre 2017

ASBL SOS Chats -SOS Animaux (copié-collé)

Je n'ai même plus besoin de rédiger un article auquel j'avais pensé. Il me suffit de copier/coller ce qu'écrit Lucie de cette association Belge dont je vous ai déjà communiqué les écrits. 

Celui-là est PARFAIT : 

 

<<Les refuges sont débordés, les assos sans refuge qui ont d'autres objectifs sont sans cesse sollicitées pour des "prises en charge" 
Il faut savoir que, sans refuge, on est dans la même situation que le particulier lambda qui appelle à l'aide

En fait c'est là que réside la source du burn out pour ceux qui se sont investis dans une mission :
Rares sont les gens qui agissent par eux-mêmes, le fait qu'il existe des associations les dédouanent moralement de toute responsabilité. 
On ne se demande même pas "Est-ce que ça va changer ma vie d'adopter un quatrième chat ?" 
On ne se demande pas " Est-ce que ce sera plus simple pour quelqu'un qui en a déjà 10 d'intégrer un nouveau que pour moi qui n'en ai qu'un ?"

Non, il semble évident que les personnes font, de plus en plus, du sauvetage par procuration. 
Et si ça ne se passe pas comme ils le souhaitent, pas assez vite, ils nous tiennent pour responsables, comme si nous, nous étions dans l'obligation de faire ce que eux se refusent à envisager pour leur propre compte.

Et vous savez quoi ? Et bien les gens qui sont toujours demandeurs sont rarement ceux qui nous soutiennent. A quelques exceptions près, nos donateurs et parrains sont ceux qui ne nous ont jamais rien demandé. 
Parce qu'une fois LEUR problème résolu, ils le zappent, ils ont fait ce qu'ils pensaient devoir faire, ils ne voient plus le problème, d'autres s'en sont chargés, d'autres vont assumer leur sauvetage. Ils n'y pensent plus.

Alors oui, dans quelques cas bien précis, les gens n'ont vraiment aucune solution, mais la plupart du temps, ils ne se sont même pas demandé ce que EUX pouvaient faire de concret, et ça, pour nous, c'est tuant.
Ils attendent qu'on "trouve des solutions" à leur place et parfois quand on les a trouvées, ils ne se donnent même plus la peine de nous répondre.

Parce que pour une bénévole, introduire un nouveau chat représente exactement le même souci que pour ceux qui clament 'j'ai déjà un chat, jamais il n'acceptera un nouveau" 
Et nous, vous croyez qu'on fait comment ? 
Qu'il suffit d'arriver et de dire "tout se passe bien les gars" , vous êtes déjà nombreux mais on est obligés de vous en fourguer un supplémentaire, pas de stress, la personne qui veut le sauver compte sur vos bonnes intentions, parce que le leur est acariâtre et/ou qu'ils ont des allergies, et/ou pas la place et/ou pas les moyens .....

Et que tous ceux qui trouveront ceci "agressif" (faut dire que certains se sentent bien vite agressés) fassent un peu d'introspection et se demandent s'ils n'ont pas tendance à se décharger trop vite d'un sauvetage en en chargeant d'autres.

Lucie >>

 

MERCI à vous, Lucie. TOUT EST DIT. Il n'y a pas une virgule à ajouter. 

 
 
 

Rédigé par LUCIE / Monique

Commenter cet article

Jean-Marc 04/10/2017 15:05

Oui TOUT EST DIT
Je rejoins moi aussi (et toutes les amies de l'asso avec moi) totalement ces propos
... hélas ...

Jean-Marc 04/10/2017 16:02

Aujourd'hui encore, Laura a eu quelqu'eun qui voulait se débarasser d'un chat pris "à l'essai" + chantage
Oui , difficile de rester poli ...

Monique 04/10/2017 15:44

Comme vous dites, Jean-Marc "hélas ..". Difficile parfois de ne pas se montrer grossière quand on a affaire à des personnes agressives qui vous disent : > Ben voyons... En général, je réponds : envoyez moi votre cotisation, vous serez une association comme moi je le suis !