Publié le 28 Septembre 2015

GRISETTE douce et câline...
GRISETTE douce et câline...

A la mi-septembre Manon une jeune fille qui prend des leçons de conduite à Morsang-sur-Orge a remarqué une chatte maigre, visiblement sans domicile fixe, qui bavait à cause d'une bouche très gonflée.

Jacqueline, une personne du voisinage connaît cette chatte errante depuis plusieurs mois et lui donne à manger mais la pauvre a bien du mal à se nourrir.

Manon a pris cette photo et a lancé un appel sur Facebook. Nous y avons répondu et avons alerté Catherine, puis Fouzia, adhérentes de notre association qui se sont rendues sur place à plusieurs reprises pour recueillir la petite Grisette - nous ne savions pas alors qu'elle s'appelait Grisette - Les chats SDF ne sont pas toujours joignables quand on voudrait qu'ils le soient... Il aura fallu plusieurs tentatives pour qu'enfin, le 21 septembre, Fouzia puisse conduire la malade à la clinique vétérinaire de Morsang-sur-Orge.

La première bonne découverte fut un tatouage dans son oreille... La propriétaire habite à un jet de pierres de l'endroit où la chatte circule. C'est grâce à ce tatouage que nous connaissons le nom de notre nouvelle protégée. Hélas, à l'adresse des propriétaires, personne ne répond au téléphone, personne ne répond quand je me rends sur place et que je laisse un mot dans la boite à lettres avec les coordonnées de notre association et celles de la clinique vétérinaire.

Grisette souffre, nos vétérinaires font ce qu'il faut pour la soulager et lui administrent des antibiotiques. Elle mange, elle est câline...

Samedi 26, la propriétaire se manifeste. Elle est sortie pour la journée de la clinique de rééducation où elle séjourne depuis plusieurs mois et vient de trouver mon petit mot. Cette dame est très âgée, elle a toujours ouvert sa porte aux chats des HLM voisines qui venaient quémander de la nourriture. En 2010 elle a fait stériliser et tatouer Grisette et n'a pas manqué de constater sa disparition depuis plusieurs mois. Elle s'étonne quand je lui apprends qu'en fait Grisette n'était pas loin... la voilà rassurée car elle s'inquiétait beaucoup de cette absence.

Mais... je vous l'ai dit, cette dame est très âgée. Elle connaît le problème de Grisette a qui elle a fait faire plusieurs injections de corticoïdes par le vétérinaire qui l'avait stérilisée. Lors de notre conversation je comprends qu'elle n'aura pas les moyens d'assumer les frais vétérinaires de première urgence que nous avons engagés et ceux qui devront l'être. Elle ne sait pas non plus quand elle rentrera chez elle, ni même si elle rentrera ...

Secourir les chats sans maître ou de maîtres qui ne peuvent plus assumer est notre objet. Je lui suggère d'appeler notre vétérinaire pour expliquer ce qu'elle connaît du passé sanitaire de la chatte et de lui confirmer ce que nous venons de décider : elle va nous transmettre la propriété de Grisette.

Nous voilà riches d'une Grisette pour qui nous sommes libres d'engager les soins indispensables. Ce matin elle a subi une chirurgie au cours de laquelle quatre crocs lui ont été retirés ainsi qu'une partie du bourrelet gingival qui la fait tant souffrir. Les tests FeLV/FIV se sont révélés négatifs. Son bilan sanguin est normal ainsi que l'état de ses reins. Tout va bien si ce n'est qu'elle est porteuse d'un calcivirus à l'origine de l'état de sa bouche.

Que faire d'elle ? Je l'accueillerais volontiers mais ce virus est contagieux pour les autres chats que j'héberge. J'ai eu aujourd'hui une conversation avec Fleur, infirmière à la clinique de Morsang-sur-Orge. Elle a quatre chats dont un porteur du calcivirus, les autres n'ont pas été contaminés. Ce n'est donc pas une fatalité...

L'idéal serait qu'elle trouve une famille qui n'aurait pas d'autres chats ou un chat déjà porteur de ce virus.

Qui pourrait ou voudrait adopter Grisette que nous ne pouvons pas laisser à la rue ?

Rédigé par Monique

Publié le 28 Septembre 2015

Comme d'habitude, Jeannette et Annick feront l'ouverture
Comme d'habitude, Jeannette et Annick feront l'ouverture

Comme chaque année, les plus dynamiques d'entre nous seront de bon matin à la brocante de Briis-sous-Forges pour vous proposer les objets dont vous ne sauriez vous passer !

Vous l'avez compris, tous vos achats serviront intégralement à nourrir et soigner nos protégés.

Alors n'oubliez pas de nous rendre visite, vous trouverez facilement notre stand situé le long des grillages de l’école maternelle, au niveau de la petite place où se situe le point de restauration de la Brocante.

Les plus généreux, les vrais amis des chats, trouveront aussi des bulletins d'adhésion à notre association, valables pour l'année 2016.

On compte sur vous !

Rédigé par

Publié le 21 Septembre 2015

Deux mâles et au premier plan, une femelle...
Deux mâles et au premier plan, une femelle...

Les voisins ont déménagé en abandonnant derrière eux la progéniture de leur chatte ! Depuis quelque trois mois un Monsieur compatissant les nourrit mais ne peut pas continuer à les assumer... Il cherche désespérément une association, un refuge ... quelqu'un qui pourrait recueillir les chatons qui ont maintenant entre 4 et 5 mois. Il a déjà tapé à bien des portes, en vain.

Ils sont dans un village de l'Essonne.

Si vous souhaitez adopter un de ces chatons ou plusieurs, sachez qu'ils seraient placés sous contrat avec notre association.

Pour vous manifester, utilisez la fonction "CONTACT".

Merci par avance.

DERNIERE NOUVELLE le 23 septembre :

Les chatons ont été accueillis par l' association "Chat Chien and Cie" qui, contrairement à nous, dispose du soutien de familles d'accueil.

Rédigé par Monique

Publié dans #A Adopter

Publié le 20 Septembre 2015

Le "fameux" lapin est maintenant le réconfort des nouveaux bébés ...
Le "fameux" lapin est maintenant le réconfort des nouveaux bébés ...

Voilà un peu plus d'une semaine que ces deux bébés m'ont été gentiment offerts dans leur carton d'origine, c'était samedi après-midi. Depuis, je n'ai pas vu passer le temps entre les biberons, les alèses, les lingettes, sans compter les soins quotidiens à dispenser à Iphigénie qu'il faut équiper d'une collerette et enrouler dans une couverture pour neutraliser les pattes,(opération qui nécessite quatre mains) les médicaments à distribuer à Nallah trois fois par jour, à vie ! Les antibiotiques pour Mango après la récente extraction dentaire et le détartrage que l'état de sa bouche a nécessité, la surveillance des sutures après l'ovariectomie pratiquée sur Jodie et l'exérèse d'une grosseur dans le cou de Mimi....

A ces travaux pratiques s'ajoute l'éducation du "grand" ! J'ai nommé BB Silver que je ne vais plus désigner que par Silver depuis qu'il a atteint 600 grammes.

En quelques jours je lui ai fait découvrir les croquettes premier âge. Pendant deux jours il n'en veut pas, je lui en fourre quelques unes dans la gueule qu'il recrache, le troisième jour il aime ! Idem avec la mousse, là aussi aliment spécial chaton.

Le plus difficile c'est l'apprentissage de l'usage du petit bac à litière... on prend les pattes avant, on gratte, en même temps on passe la lingette sur le derrière... et cela plusieurs fois par jour. En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, il a su escalader le carton à hauts bords qui constituait l'univers qu'il partageait avec le lapin en peluche.

Le voilà qui grimpe sur le canapé et comme il n'a pas encore assimilé la leçon inculquée avec les pattes avant, il a fait plusieurs fois ses besoins sur ledit canapé ! Il court partout dans le living room, la queue dressée comme l'antenne d'un jouet télécommandé. Les adultes regardent ça avec méfiance, puis avec quelque intérêt...

Quand je donne le biberon aux petits, Silver s'invite et essaie d'accaparer le biberon. Même s'il apprécie chaque jour un peu plus la nourriture solide, il réclame encore le biberon qu'il avale sans prendre sa respiration.

Comme il n'a pas de maman je dois faire sa toilette avec une lingette... la face, le ventre, le cou, les pattes, la zigounette... il adore et le montre clairement en ronronnant comme un moteur. Hier je l'ai vu se lécher les pattes... il apprend vite Silver, je crois que c'est un chat surdoué !

12 septembre, dans la cuisine il découvre les croquettes des grands, il est bien trop petit pour les manger ...

12 septembre, dans la cuisine il découvre les croquettes des grands, il est bien trop petit pour les manger ...

14 septembre, Silver avec les grands... des chats chauds et vivants c'est mieux qu'une peluche...

14 septembre, Silver avec les grands... des chats chauds et vivants c'est mieux qu'une peluche...

15 septembre... découverte de la mousse pour chaton...

15 septembre... découverte de la mousse pour chaton...

16 septembre... les grands le reconnaissent maintenant comme un chat à part entière et acceptent qu'il dorme avec eux..Dumbo, Frimousse, Nallah et Flint pour une nuit chaude et confortable

16 septembre... les grands le reconnaissent maintenant comme un chat à part entière et acceptent qu'il dorme avec eux..Dumbo, Frimousse, Nallah et Flint pour une nuit chaude et confortable

Dernières nouvelles des petits ...

J'ai préparé un couchage douillet pour notre petit Silver, Léa "la mamie" le trouve à son goût. Pauvre chaton qui doit se contenter du bord ...Un jour ça se paiera !

19 septembre... attendez qu'il grandisse pour se faire respecter !

19 septembre... attendez qu'il grandisse pour se faire respecter !

Rédigé par Monique

Publié le 16 Septembre 2015

Message à transmettre au plus grand nombre

Si vous suivez ce blog, vous êtes certainement déjà convaincu(e) de la nécessité de faire stériliser vos chats. Il y a peut-être autour de vous quelqu'un qui n'est pas de cet avis. Transmettez-lui ce message...

Rédigé par

Publié le 12 Septembre 2015

Abandons...encore et encore !

Où se cachent-ils les bons à rien, pas foutus d'assumer leurs responsabilités ? En plus d'être des bons à rien, ce sont des lâches qui larguent des chatons d'une semaine dans un carton en les exposant à la mort. Ceux-là ont été abandonnés à FONTENAY-LES-BRIIS, comme beaucoup d'autres avant eux.

Ces "maîtres" sont trop radins pour faire stériliser et identifier leur chatte ou trop stupides, tenant des discours selon lesquels il faudrait laisser faire la nature, comme si la nature était de condamner des chatons à une mort lente.

Hier après-midi c'est une famille du village qui m'a apporté le "cadeau". Il semble que la veille les chatons étaient quatre dans ce carton. Quelqu'un (?) en aurait pris deux en abandonnant les autres à leur sort. Bravo à ceux qui ont fait leur marché en laissant ces deux là derrière eux.

La famille qui s'est présentée chez moi hier n'ignore rien de la convention qui lie notre commune à la SACPA (fourrière) et connaît le fonctionnement de cette structure. Si la SACPA confie volontiers des animaux entrés en fourrière et non réclamés par un propriétaire à des associations qui gèrent un refuge, je doute fort que quelqu'un, à Souzy la Briche, se soit démené un samedi après-midi pour trouver une association qui allait se charger de nourrir ces bébés.

Ils étaient froids et poussaient des cris de détresse. L'urgence était de les nourrir et de les mettre au chaud. Dans ce petit panier de transport qui m'a servi il a peu, quand j'ai recueilli les deux chatons trouvés dans le parc du Centre Hospitalier de Bligny, ils se sont endormis sur la bouillotte, le ventre plein.

Abandons...encore et encore !
Abandons...encore et encore !

La Confédération des SPA de France peut bien dépenser des sommes folles dans des campagnes d'information pour tenter de sensibiliser le public à la misère des animaux, les abrutis y resteront insensibles et ils sont en si grand nombre qu'ils donnent une bien triste image de la race humaine.

Campagne CNSPA 2014

Campagne CNSPA 2014

Campagne CNSPA 2015

Campagne CNSPA 2015

Rédigé par Monique

Publié le 11 Septembre 2015

6 septembre 2015...à peine 400 gr
6 septembre 2015...à peine 400 gr

Le 14 août ce sont deux très petits chatons que nous avons recueillis dans le parc du CH de Bligny, elle pesait 110 gr et lui 123 grammes.

Dès que le petit panier de transport équipé d'une bouillotte, qui leur a servi de couveuse est devenu trop exigu, comme je l'avais fait pour Dumbo sept ans plus tôt, je les ai installés dans un grand carton en compagnie d'un lapin en peluche contre lequel ils peuvent se blottir...ça ne ronronne pas comme une maman chatte mais il y a un pelage confortable...

Très vite leur différence de poids s'est accentuée et en dépit de tous mes efforts je n'ai pas réussi à sauver cette trop petite chatte qui refusait de boire au biberon et qui recrachait le peu de lait que je tentais de lui faire avaler à l'aide d'une petite seringue. Elle s'est endormie pour toujours contre son frère le 3 septembre.

BB Silver

De jour en jour le petit Silver prend des forces, il ressemble de plus en plus à un vrai chat et, surprise, hier, pour la première fois il est parvenu à sortir du carton qui était jusqu'alors son univers.

Il cavale dans le living room et me suit. Si jamais il me perd de vue, le voilà qui se met à crier, je l'appelle, il accourt, pas encore bien solide sur ses pattes, mais ça va venir !

Bref j'adore ce petit bout et je me demande déjà si j'aurai un jour le courage de m'en séparer.

Le ventre plein, il s'endort contre son lapin...

Le ventre plein, il s'endort contre son lapin...

11 septembre. Il découvre le monde qui l'entoure et joue avec ses pattes ! Un vrai bébé à croquer
11 septembre. Il découvre le monde qui l'entoure et joue avec ses pattes ! Un vrai bébé à croquer

11 septembre. Il découvre le monde qui l'entoure et joue avec ses pattes ! Un vrai bébé à croquer

Rédigé par Monique

Publié le 11 Septembre 2015

Ignorance ou mauvaise foi ?

Depuis plus de trente ans que je suis "entrée en protection animale" j'entends et je vois la SPA de Paris tenter de discréditer les autres associations de protection animale qui pourraient la priver des legs qu'elle convoite et se faire passer pour ce qu'elle n'est pas.

Récemment, au cours de l'émission Télé matin sur France 2, Madame Harry a, une fois de plus, tenu des propos mensongers.

Bien entendu notre Confédération Nationale n'est pas restée sans réaction. Voici le courrier d'information envoyé par son Président aux associations affiliées -comme la nôtre - :

Chère Présidente, Cher Président,

En juillet dernier, la Présidente de la SPA de Paris tenait dans l'émission Télématin diffusée sur la chaîne France 2, des propos diffamatoires à l'encontre des refuges non affiliés à la SPA parisienne.

Devant la gravité des propos, notre Confédération s'est trouvée dans l'obligation de saisir la justice.

Dans ce même souci de rétablir la vérité, nous avons également, comme nous vous l'annoncions das notre circulaire du 17 juillet dernier, demandé un droit de réponse à France 2.

La semaine dernière, ce droit de réponse nous a été refusé.

Ces événements, qui dénient la justice, nous ont amenés à rédiger le communiqué de presse ci-joint, communiqué qui rétablit les faits et cite les décisions de justice bafouées par la SPA de Paris.

La Confédération diffuse ce jour ce communiqué aux media nationaux et nous vous encourageons vivement à le relayer de votre côté à vos media locaux, afin de lutter contre l'image très négative des refuges indépendants que la SPA de Paris tente de faire naître.

Valoriser vos actions au niveau local et votre investissement dans la durée sont les meilleurs moyens de convaincre les journalistes de l'inanité des propos de Mme Harry.

Pour que votre information soit exhaustive, vous trouverez également, ci-joint, le verbatim des propos tenus par Mme Harry le 10 juillet dernier.

Croyez en ma détermination sans faille pour que nos associations soient reconnues à leur juste valeur.

Avec mes plus cordiales salutations,

Jean-Pierre BEGNATBORDE
Président de la CNSPA
Ignorance ou mauvaise foi ?
Communiqué de presse pour diffusion

Communiqué de presse pour diffusion

Ignorance ou mauvaise foi ?
Ignorance ou mauvaise foi ?

Rédigé par

Publié le 7 Septembre 2015

Hugo est passé bien près de la mort
Hugo est passé bien près de la mort

Ce petit bonhomme a été victime d'un acte de cruauté révoltant ! "SOS Chats de l'Hôpital de Perpignan" l'a pris en charge, une coûteuse opération a été nécessaire et ce n'est pas fini ...

Lisez son histoire et aidez ses protecteurs s'il vous plait !!

Rédigé par Monique/Linda

Publié le 6 Septembre 2015

Pour la première fois les associations de Fontenay les Briis qui ont souhaité participer à ce Forum ont été accueillies dans la belle salle "Les Marronniers" inaugurée le 23 janvier 2015.

Sur cette photo, Michèle (Fontenay-lesBriis) et Raymonde (La Ville du Bois) ...Administratrices qui participent aux tournées de nourrissage des chats

Sur cette photo, Michèle (Fontenay-lesBriis) et Raymonde (La Ville du Bois) ...Administratrices qui participent aux tournées de nourrissage des chats

Anne-Laure, notre Secrétaire de Bures sur Yvette est venue nous rejoindre, elle participe aussi au nourrissage des chats

Anne-Laure, notre Secrétaire de Bures sur Yvette est venue nous rejoindre, elle participe aussi au nourrissage des chats

Comme c'était prévisible, nous avons reçu la visite des adhérentes de la première heure qui se sont empressées de régler leur cotisation pour l'année 2016 ! Merci pour leur soutien sans faille et leur générosité !

Nous avons aussi eu le plaisir de faire la connaissance d'autres fidèles adhérents avec lesquels nous n'avions de contacts que par courrier papier ou informatique. Il est toujours agréable de mettre un visage sur les noms de nos "amis" qui partagent notre sentiment à l'égard des chats laissés pour compte.

Il faut bien le dire, la majorité des Fontenaysiens qui se sont déplacés sont venus s'inscrire ou inscrire leurs enfants pour participer à des activités artistiques ou sportives. Donner de l'argent à fond perdu pour nous aider à payer des factures de frais vétérinaires ou des achats de nourriture n'est pas une priorité dans notre Commune.

Pourtant les habitants de notre village connaissent notre association et n'hésitent pas à placer sur notre mur "Facebook" la photo de leur chat disparu, information que nous prenons soin de relayer sur ce blog.

Il y a aussi les personnes qui décrochent leur téléphone pour demander de l'aide afin de faire stériliser les chats qu'elles ont recueillis ici ou là et quand la conversation s'engage, on apprend que telle interlocutrice connaît bien notre association pour avoir travaillé pendant quarante ans au Centre Hospitalier de Bligny ! Quarante ans sans jamais avoir apporté la plus petite aide à notre activité sur ce site, ni financière, ni physique ! Les salaires versés à Bligny doivent être bien maigres pour que les membres du personnel n'aient pas les moyens de nous donner trente euros par an, sachant que le reçu fiscal qu'ils recevront en échange de leur participation leur permettra de récupérer 66 % de leur versement en réduction d'impôt ! Ces personnes n'ignorent pourtant pas le sort qui était réservé aux chats abandonnés avant la création de notre association. Sans doute n'étaient-elles pas choquées par cette insupportable cruauté.

Hier, une seule personne, une jeune fille de tout juste 16 ans, nous a proposé son aide sur le terrain pour distribuer la nourriture à "nos" chats dans le parc de Bligny.

Comme chaque année la Municipalité a convié les participants à un buffet campagnard bien sympathique. Le clou en a été le dessert...

Ah vous voyez... vous regrettez de ne pas avoir fait un tour au Forum...
Ah vous voyez... vous regrettez de ne pas avoir fait un tour au Forum...

Ah vous voyez... vous regrettez de ne pas avoir fait un tour au Forum...

Renseignements pris, c'est la très charmante Corinne BERNARD-HAMONOU, Adjointe au Maire, en charge de la Culture et des Associations qui a fait office de maîtresse de maison en choisissant le contenu des plats du buffet.

Nous remercions la Municipalité pour la qualité de son accueil avec une mention spéciale pour Corinne, toujours souriante, qui s'acquitte si bien des charges de son mandat...

J'allais oublier : nous avons aussi reçu la visite de notre Députée, ou plutôt de son suppléant, Monsieur Guy Malherbe. qui se colle avec bonne grâce à ce qui doit être une vraie corvée : le tour des Forum de sa circonscription. C'est notre Gentleman-Maire, Monsieur Léopold Le Compagnon, qui lui a présenté l'activité associative de notre village.

Si vous n'êtes pas venus retirer votre Bulletin d'adhésion/cotisation, vous pouvez vous diriger à l'accueil du blog et y imprimer ce document.

Une précision, les adhésions/cotisations pour l'année en cours sont reçues jusqu'au 30 septembre. Le Bulletin d'adhésion 2016 sera disponible sur ce blog à partir du 1er octobre.

Rédigé par Monique