Publié le 24 Décembre 2014

Je me suis fait un peu aider par Jackie Lawson pour vous envoyer cette jolie carte et vous souhaiter un Joyeux Noël en famille et pour les plus chanceux d'entre vous, avec vos chats !

Rédigé par Monique

Publié le 24 Décembre 2014

Je me suis fait un peu aider par Jackie Lawson pour vous envoyer cette jolie carte ... Cliquez sur le lien et sur l'enveloppe ...

Rédigé par

Publié le 23 Décembre 2014

Et si vous adoptiez un chat roux pour Noël ?

C'est un mâle, il est jeune, très affectueux et il voudrait bien une maison ! Il est apparu dans un jardin à Fleury-Mérogis et colle son nez aux vitres dans l'espoir de voir s'ouvrir la porte fenêtre... La propriétaire du jardin lui a fabriqué un abri de fortune et le nourrit mais elle a déjà deux chats ... Son mari ne s'appelle pas Cadet-Rousselle, vous savez celui qui a trois maisons...et aussi  "trois beaux chats, (bis)
Qui n'attrapent jamais les rats, (bis)
Le troisièm' n'a pas de prunelles,
Il monte au grenier sans chandelle : Ah ! Ah ! Ah ! Ah oui vraiment, Cadet Rousselle est bon enfant ..."

Donc le mari de la dame en question ne veut pas d'un troisième chat !

 

Connaissez vous la chanson "Cadet Rouselle" ?
Cette chanson se moquant gentiment de l'huissier audiencier de la ville d'Auxerre Guillaume Joseph Rousselle, dit Cadet Rousselle, est écrite en 1792, sur l’air de Jean de Nivelle, par Gaspard de Chenu, notable et auteur de chansons spirituelles et satiriques.

La chanson ne semblait pas devoir dépasser les limites de la localité, mais les volontaires auxerrois l’ayant emportée avec eux à l’armée, les soldats l’adoptent avec enthousiasme et elle devient le chant de l’armée du Nord.

Elle se répand par la suite dans toutes les classes de la société française où sa popularité éclipse progressivement son modèle Jean de Nivelle.

Source : Wikipédia

Il a été autorisé à entrer dans la cuisine, juste le temps de prendre la photo !

Il a été autorisé à entrer dans la cuisine, juste le temps de prendre la photo !

Rédigé par Monique

Publié dans #A Adopter

Publié le 22 Décembre 2014

Le Noël ... de 1910

Il y a exactement 104 ans, le 22 décembre 1910, que paraissait cette

"REVUE-HEBDOMADAIRE-POUR-L'ENFANCE-ET-LA-JEUNESSE"

Revue chrétienne, édifiante, amusante, instructive, littéraire et artistique

éditée par "MAISON DE LA BONNE PRESSE" 5, Rue Bayard, PARIS.

Le Noël ... de 1910

Il y a bien longtemps, j'ai trouvé, dans le grenier de ma Grand-Mère, une reliure qui contient six mois de ces publications hebdomadaires. C'est mon petit trésor...

Dans le dernier fascicule de l'année 1910  "Le Noël des Petits" nous permet de mesurer le temps passé... La construction de la crèche est incontournable,  Pas de Père-Noël avec sa hotte débordante de cadeaux sophistiqués mais un petit Jésus qui vient, en robe blanche,  apporter des friandises aux enfants sages, marrons glacés et mandarines. Les objets depuis longtemps désirés sont accrochés dans le grand sapin dressé dans le salon qui reçoit, avant les Vêpres, la visite des enfants pauvres du village accompagnés de leur maman.

Il y a des cadeaux pour tout le monde...un tambour, un châle pour la maman, un pantin mécanique et un paquet de semoule pour la grande soeur Anne ...

Plongez vous dans l'univers de Noël du début du siècle dernier ...

Le Noël ... de 1910
Le Noël ... de 1910
Le Noël ... de 1910
Le Noël ... de 1910

Rédigé par

Publié le 21 Décembre 2014

Duchesse ... que du bonheur !

Samedi soir ... Petit message de Laurence ...

<<Duchesse est rentrée à la maison..... est allée manger au moins 4 fois....puis est venue se blottir contre moi .... que du bonheur !!! merci aux personnes qui veulent bien m'aider !!>>

Rédigé par

Publié le 20 Décembre 2014

Un coup de pouce à Duchesse et à Laurence SVP

Duchesse c'est la chatte évoquée dans un article du 29 juillet 2014, intitulé "Interdites de séjour". Comme cet article n'était pas inoubliable, vous voudrez peut-être retourner le lire pour savoir ce que j'en savais à l'époque...

Laurence c'est la jeune femme qui a recueillie Duchesse, personne d'autre ne s'étant manifesté.

Récemment Duchesse est tombée malade et a été hospitalisée, elle présentait une grosse difficulté respiratoire qui faisait penser à un problème cardiaque. Mais le problème était ailleurs sans que le vétérinaire soit parvenu à établir un diagnostic définitif. Duchesse, après avoir été placée sous oxygène et avoir reçu divers traitements, respirait mieux, tout laissait penser qu'elle était sortie d'affaire. Après une semaine d'hospitalisation elle a regagné sa famille adoptive et Laurence a acquitté une facture de plus de six cents euros sans broncher, sans rien demander à personne. Elle s'est chargée de cette chatte, elle l'aime, elle assume sans se poser d'autres questions bien que cela représente un gros effort financier.

Au cours de cette hospitalisation, le vétérinaire qui avait relevé le numéro de tatouage de Duchesse a trouvé les coordonnées de son propriétaire qui habite la même ville que Laurence.

De fil en aiguille j'ai pu reconstituer, grâce à Laurence, l'histoire de Duchesse qui s'appelle officiellement TICALINE, elle est née le 7 avril 2002. Quand elle a eu l'âge d'être stérilisée Jean-Pierre qui avait adopté cette jolie chatte pour sa petite fille, a fait ce qu'il fallait, y compris faire identifier Ticaline.

Un beau jour, des années plus tard, les chats n'en faisant qu'à leur tête, Ticaline s'est aventurée dans le voisinage jusqu'à la maison de retraite de la ville, pas très éloignée de son domicile. Elle y a reçu le meilleur accueil de la part des résident(e)s qui l'ont tellement cajolée et gâtée qu'elle a décidé de s'installer pour de bon dans ce lieu si amical.

A maintes reprises Jean-Pierre est allé la rechercher jusqu'au jour où la Directrice de la Maison de retraite, bien consciente du bénéfice que ses pensionnaires retiraient de la présence de la chatte, lui a demandé de la leur offrir. Jean-Pierre s'est rendu à l'évidence et a laissé Ticaline là où elle avait choisi de vivre.

On ne voit pas toujours l'intérêt d'effectuer le changement officiel de propriétaire d'un chat qui change de mains...Ticaline est restée la propriété de Jean-Pierre.

Hélas la Directrice si attentive au bien-être des résidents de la Maison de retraite a été remplacée par une nouvelle Directrice qui n'aime pas les chats ! Lorsqu'elle a supprimé bacs à litière et couchages, en précisant bien qu'elle ne tolérerait plus la présence de ces animaux, personne n'aurait pu l'accuser de jeter les deux chattes à la rue ! Les deux malheureuses n'appartenaient pas à la Maison de retraite ... Choupinette, la plus âgée a été recueillie par une employée de cet établissement et Ticaline que depuis longtemps les Résidents appelaient Duchesse a été accueillie dans la famille de Laurence. Une petite précision, Laurence est aide soignante et effectue des vacations dans cette Maison de retraite.

Le répit fut de courte durée, il y a quelques jours l'état de Duchesse s'est fortement dégradé. A nouveau elle ne respirait plus que difficilement. Sur les conseils de la Clinique vétérinaire qui l'avait accueillie une première fois, Duchesse a été hospitalisée au Centre Hospitalier Vétérinaire Fréjis à Arcueil.

DUCHESSE doit-elle mourir ? Faudrait-il ne rien tenter pour la sauver pour une histoire d'argent ?

DUCHESSE doit-elle mourir ? Faudrait-il ne rien tenter pour la sauver pour une histoire d'argent ?

Vous vous en doutez, dans un tel hôpital, la facture s'alourdit vite ... Duchesse a été intubée pour l'aider à respirer, elle a subi maints examens et soins divers.

Aujourd'hui samedi, elle est sortante contre le paiement d'une facture de MILLE DEUX CENT SOIXANTE EUROS...

Je vous l'ai indiqué plus haut, Laurence est aide-soignante... ceux et celles qui exercent cette généreuse profession ne font par fortune. La gentille Laurence n'a pas cet argent mais, encore une fois, elle n'a rien demandé, ce n'est pas son genre. Elle a contracté un emprunt auprès de sa banque qui ne couvre même pas cette somme et elle s'apprête à faire des vacations supplémentaires pour rembourser ce qu'elle doit.

Bien qu'en cette fin d'année notre association ne soit pas bien riche, je lui ai proposé d'avancer cet argent et c'est avec un chèque des Amis des Chats de Bligny que le mari de Laurence est parti chercher Duchesse.

Je sais bien que vous qui me lisez n'êtes pas très riches non plus. La période des Fêtes de fin d'année est celle où nous sommes le plus sollicités pour palier toute la misère du monde, humaine ou animale mais ce serait bien que Laurence ne soit pas seule à assumer les soins de Ticaline/Duchesse. Je n'ai pas encore réussi à joindre son propriétaire officiel...voudrait-il lui aussi participer bien que cette chatte ne soit plus vraiment la sienne depuis six ans ?

S'il vous plait, aidez moi a écrire la fin de cette histoire qui serait un peu comme un Conte de Noël. Ces temps derniers je n'ai eu que des histoires affreusement tristes à vous raconter ! Je voudrais écrire : "Arrêtez d'envoyer vos chèques, nous avons largement de quoi payer les frais vétérinaires de Duchesse et ... ceux de Virgile...et de Moka (encore hospitalisé)"

(Là je plaisante, je ne vous écrirai jamais de ne plus envoyer de chèques... non seulement il faut soigner nos chats mais il faut aussi les nourrir toute l'année et continuer de faire stériliser ceux que nous pouvons attraper dans notre environnement).

Vous le savez, contre le chèque que vous nous enverrez, vous recevrez un reçu fiscal qui vous permettra de bénéficier d'une réduction d'impôt de 66 % de la somme versée. Ainsi un don de 100 € ne vous coûte que 34 €. Il faut, pour cela, bien sûr, que vous soyez imposable.

C'est aussi l'époque de payer votre cotisation annuelle ou votre adhésion selon que vous êtes déjà Adhérent ou si vous souhaitez le devenir.

A l'accueil du blog vous avez la possibilité d'imprimer votre bulletin d'adhésion/don. Précisez bien si votre versement est juste une adhésion simple : 30 € (case à cocher) ou seulement un DON POUR DUCHESSE.

P.S. Pour que le reçu fiscal puisse être joint à votre déclaration de revenus de l'année 2014, il doit être daté du 31 décembre 2014 au plus tard, même s'il n'est remis à notre banque qu'au début de l'année 2015.

MERCI ... MERCI ... MERCI ...

Un coup de pouce à Duchesse et à Laurence SVP

Rédigé par Monique

Publié le 20 Décembre 2014

L'Arche de Noé à Roanne lance un SOS !

Cliquez et agrandissez l'image pour lire cet article et comprendre la nature du problème !

Il y a peut-être parmi ces chats des animaux plus farouches pour lesquels il n'y aura pas d'adoptant. N'est-il pas possible de leur offrir un lieu de vie comme ceux préconisés par l'association "One Voice" ? (voir l'article du 16 décembre). Des abris pourraient être disposés dans des enclos qui laissent aux chats la possibilité d'aller et venir. Evidemment ceci a un coût, l'euthanasie des animaux est plus rapide et plus économique ! C'est la solution adoptée par des personnes sans coeur et sans âme.

Les Maires auront-ils encore longtemps la possibilité d'envoyer les chats en bonne santé à la mort ? La Loi n'est-elle pas doucement en train d'évoluer ?

Rédigé par Monique