Publié le 26 Septembre 2017

Association à but non lucratif, déclarée à la sous-préfecture de Palaiseau le 17 juillet 1990.

Elle œuvre avec le soutien du conseil départemental de l'Essonne.

Elle est affiliée à la Confédération Nationale des SPA de France.

 

Rédigé par Monique

Publié dans #ACCUEIL

Publié le 16 Septembre 2017

Justice pour le chat CHEVELU ...

<<Un jeune homme de 28 ans, déjà condamné à de nombreuses reprises, a écopé vendredi 15 septembre à Draguignan (Var), de six mois de prison ferme, avec mandat de dépôt, pour avoir tué un chat baptisé Chevelu, devenu un symbole de la maltraitance des animaux.

Le parquet avait requis à l'encontre du jeune homme, par ailleurs mis en examen pour des violences volontaires sur son enfant victime du syndrome du bébé secoué, neuf mois de prison ferme, mais sans mandat de dépôt. Outre la peine d'emprisonnement, il a été condamné à l'interdiction définitive de détenir un animal

Il y a un an, le jeune homme, qui a à son actif une dizaine de condamnations - pour la plupart des peines avec sursis -, avait déjà écopé d'une peine d'amende pour avoir laissé mourir son chien en le laissant enfermé 10 jours tout seul à son domicile.  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Deux manifestations et une pétition

Le 30 mai dernier dans la soirée, dans le centre-ville de Draguignan, il avait tué de trois coups de pied, avec des chaussures de sécurité, un chat errant nommé Chevelu et que lui-même nourrissait. L'animal avait, selon ce jeune homme sans emploi, uriné sur la selle de son scooter, en bas de chez lui.

À la suite de ce "massacre", selon les termes de la présidente du tribunal, un mouvement de sympathie pour l'animal avait pris naissance, avec notamment deux manifestations dans les semaines suivantes à Draguignan et une pétition de soutien qui avait recueilli des milliers de signatures. "Ce chat n'avait pas à subir ce qu'il a subi, je suis désolé", a-t-il reconnu à la barre vendredi 15 septembre.

À l'énoncé du jugement, le jeune homme, lui-même abandonné dans son enfance à l'âge de trois mois, n'a manifesté aucune émotion, se souciant simplement des conditions de sécurité qui lui seraient réservées en détention. >>

Source : Océane Blanchard RTL 

Rédigé par

Publié le 8 Septembre 2017

Perdue depuis le 5 septembre

Perdue depuis le 5 septembre

Secteur : lotissement de la ferme de la tourelle
Elle est pucée, ne porte pas de collier, elle est âgée de 3 ans.

Contact : 06 29 31 38 41 ou filipowicz.rosalia@gmail.com

Rédigé par Pet Alert Essonne

Publié dans #Perdu-Trouvé

Publié le 7 Septembre 2017

Publication dans LA LETTRE de Fontenay 

SAMEDI 9 SEPTEMBRE de 10 heures à 16 h 30 Salle des Marronniers -Fontenay-les-Briis

SAMEDI 9 SEPTEMBRE de 10 heures à 16 h 30 Salle des Marronniers -Fontenay-les-Briis

A voir toutes les nouvelles maisons qui ont poussé comme des champignons dans notre village, il est clair que des dizaines de nouveaux habitants s'y sont installés. 

 

Il y a peut-être parmi eux des amoureux des chats que nous accueillerons avec plaisir sur notre stand. Ils auront LA CHANCE de pouvoir devenir Membre de notre Association et de s'inscrire pour participer à des activités plus enrichissantes les unes que les autres. 

 

Ces activités sont résumées en quelques dessins humoristiques à l'Accueil de ce blog. "Comment nous aider ?"

 

Nous vous attendons nombreux (avec votre carnet de chèques - Des stylos seront à votre disposition). 

Rédigé par Monique

Publié le 7 Septembre 2017

Je suis là, il veut y être aussi !

Je suis là, il veut y être aussi !

Ce chat c'est SILVER "Pot de colle"... il se couche sur mon clavier, y répand de la litière qu'il trimbale sous ses pattes, il veut attraper le pointeur de ma souris.

 

Pire que tout, si je veux le déloger, il lève la patte sur moi. Que puis-je faire ? L'abandonner quelque part dans la nature, comme font tous les braves gens qui en ont ras le bol de leur chat ? Je réfléchis... 

 

D'un autre côté, tout est de ma faute, je n'avais qu'à pas le ramasser dans le parc de Bligny au mois d'août 2015.  Il ne pesait que 123 grammes. 

Ce chat m'empêche de travailler !
Ce chat m'empêche de travailler !
Ce chat m'empêche de travailler !

Et voilà, je suis tombée dans le piège, il était tellement craquant que je l'ai adopté. C'est mon bébé et je l'adore, mais quelle tête de mule ! 

J'y suis, j'y reste, na !

J'y suis, j'y reste, na !

Rédigé par Monique

Publié le 6 Septembre 2017

Minou cherche ses marques...

Minou cherche ses marques...

Au mois de juillet, nous avions lancé un appel pour trouver un nouveau foyer pour Minou dont le maître devait se séparer, bien à contre cœur ...

Une fois de plus c'est Christophe et Maria qui lui ont ouvert leur porte. Gageons qu'il fera de Mascotte, nouvellement adoptée, une copine. 

 

Pour le moment Minou est un peu désemparé et Christophe lui laisse un peu de temps avant de le conduire chez nos vétérinaires pour les "formalités" d'usage..." couic"...identification... tests de dépistage...déparasitage...

 

On ne le dira jamais assez, notre Christophe est un Super Ami des Chats !!! MERCI à Christophe et Maria pour leur générosité. . 

 

L'ancien maître de Minou est devenu Membre de notre Association. 

Rédigé par Monique

Publié le 4 Septembre 2017

Août 2017 .... Belle, douce et câline...

Août 2017 .... Belle, douce et câline...

Molly a été recueillie chaton dans le parc du CM de Bligny au mois d'août 2016

août 2016, tout juste capturée... Octobre parfaitement à l'aise dans une maison
août 2016, tout juste capturée... Octobre parfaitement à l'aise dans une maison

août 2016, tout juste capturée... Octobre parfaitement à l'aise dans une maison

MISE A JOUR DU 5 SEPTEMBRE

Molly n'est plus à adopter ... Sa famille d'accueil ne peut pas se résoudre à la voir partir.

Molly est ADOPTÉE par Laurence et David qui s'étaient chargés de sa capture. 

(Je suis bien contente). 

Rédigé par Monique

Publié dans #A Adopter

Publié le 3 Septembre 2017

Près de 32.000 signatures pour Jeanine POULLAIN

Le message suivant, daté du 31 août, fait état de plus de 25 000 signatures, ce qui est déjà énorme...Mais je viens de voir la pétition en ligne dont le compteur annonce 31 992 signatures ! 

Avec impatience nous attendons les bonnes nouvelles annoncées... 

 

<<Le 31/08/17 : 

Chers signataires, chers amis,

Plus de 25 000 signatures en seulement 3 jours ! 

Nous ne nous attendions pas à une telle mobilisation, une telle générosité... Quel beau pays que le nôtre ! Décidément, oui, "ensemble, tout devient possible."

 

Jusqu'à cet après-midi, Jeanine ignorait tout de cette pétition. Nous lui avons imprimé vos commentaires (plus de 50 pages !) et les lui avons apportés. Après des années, des décennies de luttes en solitaire, la sollicitude de tant d'inconnus l'a bouleversée. Grand merci du fond du cœur, en son nom, à vous tous!

 

Beaucoup se demandent pourquoi elle doit partir, ce qui nous donne l'occasion de préciser les choses: ceux qui ont regardé la vidéo associée à cette pétition savent dans quelles conditions elle vit depuis bientôt 30 ans et peuvent imaginer quelle passion absolue - ce qu'elle considère comme sa mission ici-bas - et quelle énergie farouche, hors du commun, il lui a fallu pour tenir. Mais, l'âge venant, ces conditions sont devenues bien trop dures. Qui plus est, cette maison a changé de propriétaire: elle est passée dans les mains de l’État qui va réclamer son bien dans les mois qui viennent; elle sera alors mise en demeure de vider les lieux...

 

Nous saisissons l'occasion également pour exprimer notre profonde gratitude: tout d'abord au député de sa circonscription, M. Nicolas Dupont-Aignan, qui a fait tout son possible pour tenter de trouver une solution,interpelant associations de protection animale, élus de sa connaissance, et qui l'a toujours soutenue. Notre gratitude aussi à l'actuel maire de Crosne, M. Michaël Damiati, qui s'est montré extrêmement compréhensif; malheureusement, il ne dispose pas sur le territoire de sa commune de solution de rechange. Qu'ils soient tous deux remerciés pour leur écoute, leur implication, leur humanité.

 

Néanmoins, cette pétition a fait bouger les lignes: des mains se tendent, des portes s'ouvrent, des idées naissent... Nul doute qu'une solution sera trouvée. Et ce sera grâce à vous tous: les 27 778 signataires au moment où nous écrivons ces lignes.

 

A très bientôt pour de bonnes nouvelles !>>

 

Rédigé par Monique