La Comète de Perpignan

Publié le 9 Avril 2017

Je suis avec toujours beaucoup d'intérêt les histoires des chats de l'Hôpital de Perpignan. Alors que nous venons de capturer "notre" chatte écaille qui s'appelle maintenant JALNA et ceci après des mois, voire des années d'échecs, je lis que nos amis de Perpignan ont aussi réussi à capturer "leur" chatte écaille. 

Il y a tout de même une différence de taille. Comète était déjà stérilisée et ne menaçait pas:de repeupler le site. 

Je vous laisse découvrir la fin heureuse de l'histoire de Comète ... 

Rédigé par Jean-Marc

Commenter cet article

Jean-Marc 09/04/2017 18:09

Oh merci Monique. Je crois que nos histoires d'écaille sont parallèles.
En effet Comète ne risquait pas de repeupler le site mais nous n'avions plus trop le choix pour elle.
J'espère que la belle Jalna (sa petite cousine en quelque sorte) va bien
J'adore les minettes écaille (bon d'accord, ils me plaisent tous ....)

Jean-Marc 10/04/2017 15:42

On en avait d'autres aussi. Certaines coulent une paisible retraite (Lilith, Eowin) même si certaines autres ont disparu, mais toujours suivies et soignées jusqu'au bout.
Des caractères à part ...

Monique 10/04/2017 14:30

Nous en avons d'autres des "écailles"..HEIDI et BAMBA ... au caractère bien particulier chacune. C'est vrai qu'elles sont attachantes, comme.... les autres !