Elire le "BON" Député (suite)

Publié le 25 Mai 2017

 

Le 10 février, je vous annonçais avoir envoyé un courrier aux trois Candidats déjà déclarés aux prochaines Elections législatives pour évaluer leur éventuel engagement dans la cause qui est la nôtre : la protection animale.

En fait, Madame Sandrine Gelo-Rateau, maire de Longjumeau a finalement annoncé qu'elle ne désirait pas se lancer à l'assaut de l'Assemblée Nationale. C'est une autre candidate, Agnès EVREN, investie par le Parti "LR", proche de la Député sortante, qui se présente dans notre circonscription, la 4ème. 

A ce jour, ce sont 15 candidats qui s'offrent à nos votes pour nous représenter au Palais Bourbon. 

Olivier LEBRETON              LO
Marie-Pierre RIXAINLREM
Christian SCHOETTLSans étiquette
Claire PINTOEELV
Sandra GEORGEDLF
Radhouane CHABBIUPR
Agnès EVRENLR
François PELLETANTSans étiquette
Bernard TERRISFI
Franck BEELDENS-DA SILVAFN
Laëtitia ESPIEUSSASParti Animaliste
Olivier SEGBODVD
Coraline RAVILLARD?
Marc GOVERNATORI?
Ophélie GUIN 

RGSE

RGSE = Rassemblement de la Gauche Socialiste et Ecologiste

Voici ci dessous la lettre qui accompagne le manifeste des 30 engagements - que vous pouvez retrouver sur le lien communiqué dans le post de février. 

 

Certains Candidats sont difficiles à débusquer... Je n'ai pas réussi à trouver une adresse où les contacter : Olivier Lebreton - Sandra George - Radhouane Chabbi - Coraline Ravillard - Marc Governatori.  Peut-être vont-ils apparaître au détour d'une rue ou d'une page Facebook... 

CEUX QUI ONT DÉJA RÉPONDU : 

 

François Pelletant - Maire de Linas... un simple courrier plein de bon sens...

François Pelletant - Maire de Linas... un simple courrier plein de bon sens...

Bel engagement de François Pelletant envers le monde associatif... la grande absente est la Protection Animale.

Conseiller municipal d'opposition FN - RBM d'Epinay-sur-Orge, à Mairie Epinay-sur-Orge

Conseiller municipal d'opposition FN - RBM d'Epinay-sur-Orge, à Mairie Epinay-sur-Orge

Vu sur la page Facebook de Franck Beeldens-Da Silva en date du 24 mai :

<<Puisque la campagne des législatives n'est animée que par le superflu et le superficiel, j'aimerais aborder un sujet de fond pour trancher !
C'est en partie ce vers quoi j'entends mettre mon énergie en tant que député.

Je veux aborder le modèle agricole français. Cela touche évidemment à notre "système" alimentaire industriel, aux conditions d'élevage de nos animaux, aux questions de santé publique, à la préservation de l'environnement et à la pollution générée par ce système de production.
Nous sommes aujourd'hui dans un système productiviste mondialisé. Un système qui s'appuie sur de grandes structures et sur la production intensive à grande échelle. Loin de ralentir, ce modèle agricole hérité de l'après 2nde guerre mondiale et basé sur le modèle américain, s'accélère avec des fermes usines comme celle dite des 1000 vaches.

Je veux opposer à ce système une autre vision, une autre philosophie. Celle des circuits courts. Celle des petites structures familiales à échelle humaine. Celle de la proximité et du localisme. Nourrir la nation avec un plus grand nombre de petites structures produisant sur davantage de petites parcelles. Des élevages moins grands mais plus nombreux. 
Des fermes plus petites et plus nombreuses avec des animaux dont le bien-être est assuré. Un modele dans lequel il n'y aurait plus de porcs en batterie ni de poules en cage nourris aux soja et au maïs génétiquement modifié de Monsanto importé d'Amérique du sud; plus non plus d'animaux estropiés par leurs conditions d'élevage et gavés aux antibiotiques et autres hormones de croissance.
D'avantage d'agriculteurs et d'éleveurs et la possibilité pour les citoyens de s'approvisionner au plus près dans de petits commerces de proximité fournissant des produits locaux et évidemment de saison.

Je souhaitais simplement aborder avec vous ce modèle tourné vers le respect de l'Homme, de l'animal, de la vie et orienté vers davantage de proximité.>>

 

AUX ABONNÉS ABSENTS de la protection animale

Contacté dès le mois de février 2017, Christian SCHOETTL, Maire de Janvry, n'a pas répondu.                                   Surprise ? Non pas vraiment.

Contacté dès le mois de février 2017, Christian SCHOETTL, Maire de Janvry, n'a pas répondu. Surprise ? Non pas vraiment.

A suivre ... 

Vous habitez la 4ème circonscription de l'Essonne ... faites suivre à vos amis qui y vivent aussi.

Vous habitez une autre circonscription, imprimez ou copiez le manifeste des 30 engagements et soumettez-le à vos Candidats. 

Bien peu de candidats abordent les questions qui nous intéressent. Il est crucial de les envoyer à l'Assemblée Nationale pour l'avancement de la PROTECTION ANIMALE. 

Rédigé par Monique

Commenter cet article

Jean-François 27/05/2017 15:41

Je suis surpris...j'ai lu sur le journal de campagne de Christian Schoettl qu'il avait été pendant 20 ans l'administrateur de l'hôpital de Bligny. Il a bien du aider votre association pour prendre soin des chats. Non ?

Monique 27/05/2017 17:30

Oui Jean-François, j'ai lu aussi cette information et j'ai signalé à C.S. qu'il devait y avoir une coquille dans la rédaction de ce texte. En effet, Monsieur Schoettl a été un des Administrateurs, es-qualité (Conseiller général) de Bligny qui fonctionne sous forme d'association, Loi de 1901. Le C.A. compte 14 membres. J'ai parfois demandé à C.S. qui était alors Adhérent de notre association s'il pouvait intervenir pour que nous obtenions une aide financière. Je n'ai jamais reçu de réponse.

Jean-Marc 26/05/2017 13:51

Intéressant car c'est un sujet trop méprisé par d'autres "urgences" ...

Jean-Marc 26/05/2017 20:27

pas faux, ça rejoint mon point de vue

Monique 26/05/2017 18:25

Je crois que malheureusement pour la plupart des candidats, la priorité c'est d'être élu pour la popularité, la respectabilité et les avantages qui en découlent.