Bientôt le froid sera là ...

Publié le 29 Septembre 2014

Nos "chats libres" sont heureux de trouver de quoi s'abriter dans un confort relatif quand arrive la mauvaise saison.

L'année dernière au mois de novembre, nous avions récupéré et aménagé des caisses en polystyrène pour en faire des abris bien isolés et garnis de petit foin à lapin.

Voir toutes les photos publiées les 16, 24 et 25 novembre 2013

Voir toutes les photos publiées les 16, 24 et 25 novembre 2013

Nos abris ont bien rempli leur mission, dix mois plus tard le foin est toujours bien sec, il n'y a aucune trace d'humidité à l'intérieur. Mon erreur est d'avoir voulu protéger l'extérieur des caisses en utilisant les cartons qui les contenaient, quand ils m'avaient été donnés, enveloppés d'une feuille de plastique noire. Avec l'humidité le carton a pourri et les escargots sont venus pondre entre le carton et le polystyrène. Mauvaise idée de ma part !

Bientôt le froid sera là ...
Bientôt le froid sera là ...

Débarrassées de ces cartons sales, les caisses ont été nettoyées et relookées.

L'isolant au fond de la caisse avait été un peu griffé, j'y ai ajouté une nouvelle feuille isolante, découpée dans un sac de croquettes (grand sac de 10 kg).

L'isolant au fond de la caisse avait été un peu griffé, j'y ai ajouté une nouvelle feuille isolante, découpée dans un sac de croquettes (grand sac de 10 kg).

Et voilà une caisse relookée "briques". Le couvercle qui s'emboite est enfilé dans un sac poubelle, facile à nettoyer d'un coup d'éponge.

Et voilà une caisse relookée "briques". Le couvercle qui s'emboite est enfilé dans un sac poubelle, facile à nettoyer d'un coup d'éponge.

Que dites vous de ma caisse "tas de bois" ??

Que dites vous de ma caisse "tas de bois" ??

Je m'intéresse forcément à toutes les créations d'abris pour les chats et je cherche toujours de nouvelles idées. Le reportage suivant est "bluffant". A la fin de l'article je vous propose de cliquer sur le lien qui vous fera découvrir les abris destinés aux chats de New York pendant l'hiver.

Nos abris qui ont fait leur preuve n'ont pas à rougir de la comparaison ! Enfin... c'est mon avis.

Autre article intéressant : celui de cet ancien acteur qui a créé un refuge pour les chats errants - qui ne le sont plus grâce à lui -.

Rédigé par Monique

Commenter cet article

Anne-Laure 10/10/2016 14:21

merci pour ces bonnes idées! Je suis en train de préparer le matériel pour en fabriquer, mais je ne sais pas où trouver les cylindres en pvc du même genre que le vôtre sur le modèle, pour l'ouverture de l'abri...Pouvez-vous m indiquer où vous avez trouvé les vôtres? Merci . (petite idée aussi : les animaleries jettent régulièrement les grandes caisses en polystyrène qui leur servent au transport des poissons, qui sont une super base pour fabriquer les abris des chats, après avoir rajouté des éléments comme le vôtre)

Monique 10/10/2016 14:33

Merci pour votre message Anne-Laure, je vous ai répondu sur votre adresse mail puisque vous avez eu la gentillesse de nous l'indiquer. Les cylindres "brise-vent" sont des pots de fleurs en plastique dont le fond a été coupé. Ce pot est ensuite fixé avec de la colle spéciale pour le polystyrène et j'ai caché le joint avec un gros élastique.

Suzanne 01/10/2014 14:23

Les abris de Los Angeles sont plus ludiques que fonctionnels, ils font penser à un concours d'idées. Le vôtre est bien pensé et adapté aux conditions climatiques !
C'est en général assez résistant l'adhésif, ce qu'il n'aime pas c'est une forte chaleur, ce ne sera pas le cas mais si vs l'avez travaillé à sec, il devrait tenir l'hiver.
Avec l'ami Christophe vous faites une bonne équipe.

Monique 01/10/2014 15:20

Oui Suzanne l'adhésif a été travaillé à sec et j'ai pris soin de bien l'appliquer. Wait and see...Plus que les abris de Los Angeles, ce sont ceux de New York qui sont intéressants car ils sont destinés à la saison hivernale.

NIESS Laurence 30/09/2014 15:08

Nous nous sommes inspirés de vos idées dans notre jardin.. Nous avons récupéré des clapiers mis de l'isolant, entourés de frisettes en bois, lasurés, vernis le tout et mis de la paille (pas de foin)... notre HLM a été squatté toute l'année et n'est pas prêt de désemplir vu qu'il n'est pas loin du coin nourrissage.. mais le plus important ici c'est qu'avec la stérilisation de toutes les femelles cette année nous n'avons eu aucune portée Alléluia !!!!

NIESS Laurence 30/09/2014 15:12

Par contre j'aime beaucoup vos caisses avec leur décor... C'est très sympa!!! Je me demande si avec nos résidents nous n'allons pas essayer d'en fabriquer une pour notre Azur.. Il se couche sur les chaise mais de tant en tant il aime se mettre à l'écart..

Sophie 29/09/2014 10:23

Formidable Monique, trop forte! vous avez fait du "Land Art" Bisous.

joelle 29/09/2014 18:40

Je n'avais pas compris que c'était l'aspect extérieur. Alors effectivement c'est chic mais il ne vous reste plus qu'à attendre de voir comment l'adhésif va se comporter ! En général il colle bien.

Monique 29/09/2014 14:43

Cet adhésif décoré ne peut pas être du "double face"... c'est un genre de "Vénilia".

joelle 29/09/2014 13:50

Pour les abris de mes mistigris du jardin j'avais pris de l'adhésif double-faces, il a résisté.

Monique 29/09/2014 10:44

J'espère que l'adhésif va tenir le coup !

joelle 29/09/2014 10:21

Les abris de cette architecte sont originaux mais au niveau du confort je ne pense pas que les chats soient réellement bien protégés des intempéries. Je préfère votre caisse tas de bois, elle est superbe, bravo Monique !

Monique 29/09/2014 10:26

Oui...je suis assez contente de moi ! A Los Angeles les chats ne souffrent pas trop du froid, c'est certain. Ce qui est plus intéressant c'est le reportage sur les créations des abris pour les chats de New-York en hiver.